Connect with us

Actualités

Jovenel Moïse promet de mettre hors d’état de nuire les bandits qui alimentent l’insécurité en Haïti

Published

on

Jovenel Moise
le président Jovenel Moise | photo : Haiti Liberté
Actimed
590 views

Le président Jovenel Moïse s’est engagé à combattre le phénomène de l’insécurité qui sévit en Haïti depuis « bien trop longtemps ». Ce fléau, selon ses dires, serait alimenté par des tierces personnes à des fins personnelles.

Le Premier mandataire de la nation confirme en ce sens avoir participé à une réunion avec le Conseil Supérieur de la Police nationale (CSPN) cette semaine. Les responsables ont échangé sur les mécanismes pour endiguer l’insécurité. Un conseil des ministres a également lieu sur ce même sujet, fait savoir M. Moïse.

« La police, la justice, les commissaires des 18 juridictions doivent se mettre ensemble pour colleter les démons. Car les bandits sont comme des « démons » qui emportent les enfants que l’on a chez soi. Quant à l’Etat, il doit s’ériger en un plus grand « démon » pour faire régner l’ordre » a-t-il déclaré lors du lancement du programme de financement de coopératives dans la Vallée de l’Artibonite ce 28 novembre.

Conscient du fait que les habitants du département de l’Artibonite font face à un groupe d’hommes lourdement armés, M. Moïse rappelle à ces bandits que leur durée de vie est très limitée. « Ceux qui choisissent la violence et le banditisme n’ont jamais une longue vie », a-t-il prévenu.

Le chef de l’État a également mis l’accent sur le cas de Village de Dieu, pris en otage par des gangs armés. Les habitants de quatre départements sont toujours en proie à l’angoisse au moment de traverser le Bicentenaire, rappelle-t-il. Mais, le gouvernement travaille à la résolution de ces problèmes, a promis le président de la République. « Bandi pa ka gen fòs pase leta. Sa pa janm egziste nan okenn peyi sou latè » a-t-il ajouté.

Barbancourt

S’il réitère qu’il ne répondra pas à la violence politique par la violence, Jovenel Moïse affirme toutefois que le seul choix de l’Etat face à ceux qui empêchent la population de vaquer à ses activités est de les mettre hors d’état de nuire, peu importe la manière.

MG300

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,397 other subscribers

Archives