Connect with us

L'actu EN BREF

Le gouvernement Dominicain appelé à fermer temporairement ses frontières avec Haïti

Published

on

En raison des actes de violence enregistrés pendant les dernières 48 heures en Haïti, le président du Parti Réformiste Social-Chrétien (PRSC), l’ingénieur Federico Antun Batlle (Quique), a appelé le gouvernement dominicain à fermer temporairement tous ses points frontaliers avec Haïti, suite aux protestations violentes qui ont éclatées dans la capitale après la hausse des prix des produits pétrolier sur le marché local.

Quique Antún a également proposé l’envoi de soldats dominicain pour renforcer la sécurité au niveau des zones frontalières. Il a expliqué que le gouvernement doit agir vite en vue de garantir rapidement la tranquillité du peuple dominicain. Il a également déclaré que le renforcement militaire est très urgent tout le long de la frontière.

« Nous proposons la fermeture momentanée de la frontière jusqu’à ce que la paix et l’ordre soient rétablis en Haïti », a-t-il dit.

Il a ajouté que les manifestations violentes qui ont secouées Haïti, peuvent dégénérer en une vague massive d’immigrants illégaux dangereux, et les autorités dominicaines doivent établir des plans d’urgence pour faire face à cette éventuelle situation.

Lu 11 035 fois

2 Comments

2 Comments

  1. Sthervenson decilien

    9 juillet 2018 at 10:12

    Obvio que si porque ellos los tretas muy mal mi país es muy mal el problema aya de mas lo político de aya

  2. Sthervenson decilien

    9 juillet 2018 at 10:13

    Mmmmh prob

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Go Mobile

Suivez-nous sur Twitter

Sponsor

Top de la semaine

error: Content is protected !!