Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le journaliste Reynald Petit-Frère brutalisé par des agents de l’USGPN

Le journaliste reporter de Signal FM, Reynald Petit-Frère a été tabassé par des agents de L’Unité de Sécurité Générale du Palais National dans l’aire du Champs de Mars.

Reynald Petit-Frère a reçu plusieurs coups de crosse de fusil alors qu’il s’apprêtait à assurer la couverture, pour le compte de son média d’affectation, la cérémonie d’offrande florale du chef de l’Etat, Jovenel Moïse, à l’occasion du 213e anniversaire de l’assassinat de l’empereur Jacques 1er, organisée cette année au Musée du Panthéon National Haïtien.

Le visage du confrère tuméfié par des gifles qui lui ont été administrées par ces agents qui n’ont même pas fait cas de la fonction de leur victime qui s’est clairement identifié comme professionnel de la presse. Son visage est maculé de sang.

C’est pour la deuxième fois dans la même année que Reynald Petit Frère est victime de brutalité policière dans l’exercice de sa profession. Lors d’une manifestation de l’opposition, le journaliste avait reçu plusieurs balles en caoutchouc.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Actualités

AJH indigné et scandalisé par les propos du président Jovenel Moïse sur les journalistes devant l’ONU. L’Association des journalistes haïtiens ( AJH), dans un...

Actualités

An Ayiti, li ra pou w wè yon jèn nan laj 17, 18 e menm 19 van ap briye nan yon domèn pou l...

Insécurité

2 agents de l’USGPN tués dans un accident, ce 31 décembre en revenant de Port-de-Paix, des impacts de balles remarqués sur leur véhicule. Port-au-Prince...

Actualités

Metye jounalis ap pran anpil galon dènye ane sa yo anndan sosyete a, sitou ak prezans rezososyo. Pandan metye a ap pran chè, sa...