Connect with us

Actualités

Le journaliste Reynald Petit-Frère brutalisé par des agents de l’USGPN

Published

on

Le journaliste Reynald Petit-Frère brutalisé par des agents de l'USGPN 26
Jac
Le journaliste reporter de Signal FM, Reynald Petit-Frère a été tabassé par des agents de L’Unité de Sécurité Générale du Palais National dans l’aire du Champs de Mars.

Reynald Petit-Frère a reçu plusieurs coups de crosse de fusil alors qu’il s’apprêtait à assurer la couverture, pour le compte de son média d’affectation, la cérémonie d’offrande florale du chef de l’Etat, Jovenel Moïse, à l’occasion du 213e anniversaire de l’assassinat de l’empereur Jacques 1er, organisée cette année au Musée du Panthéon National Haïtien.

Le visage du confrère tuméfié par des gifles qui lui ont été administrées par ces agents qui n’ont même pas fait cas de la fonction de leur victime qui s’est clairement identifié comme professionnel de la presse. Son visage est maculé de sang.

C’est pour la deuxième fois dans la même année que Reynald Petit Frère est victime de brutalité policière dans l’exercice de sa profession. Lors d’une manifestation de l’opposition, le journaliste avait reçu plusieurs balles en caoutchouc.

MG3

Nissan
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,171 other subscribers

Archives