Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Le Ministère de la Santé Publique et de la Population alerte sur l’augmentation de la malnutrition en Haïti

Le Ministère de la Santé Publique et de la Population de concert avec des organisations partenaires, a présenté le jeudi 30 janvier, un rapport préliminaire des résultats de l’enquête nutritionnelle réalisée sur le Suivi et Évaluation Standardisés des Urgences et Transitions (SMART).

Ce rapport qui prend en compte les 10 départements du pays démontre que l’augmentation de la malnutrition est passée de 4% en 2016 à 6% en 2019. S’agissant de la malnutrition dite sévère, elle est passée de 0.8% à 2%.

La situation des départements du Nord, Nord’Est et de la zone métropolitaine de Port-au-Prince paraît la plus alarmante. Ces régions-là, selon la Directrice de l’Unité de Coordination Nationale du Programme de la Nutrition du MSPP, Joceline Marhone Pierre, méritent une prise en charge particulière et urgente.

Juno7 Pub

Prenant la parole à son tour, la Ministre de la Santé Publique et de la Population, Marie Gretta Roy Clément, a mis l’accent sur les conséquences néfastes de la malnutrition sur la santé humaine.

Ce problème de santé publique, a-t-elle rappelé, peut provoquer certaines pathologies notamment chez les enfants et les femmes enceintes. Le docteur Clément a profité pour réitérer engagement du gouvernement de lutter sans relâche contre la malnutrition afin d’arriver à l’éradiquer d’ici 2030.

De son côté, la représente du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), Maria Luisa Fornara a exprimé son inquiétude par rapport à l’augmentation de ce phénomène en Haïti. Elle espère que les données de cette enquête attireront l’attention des acteurs concernés pour pouvoir agir plus efficacement contre ce phénomène.

Juno7 Pub

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu