Connect with us

Actualités

Le pangolin, possible hôte intermédiaire ayant facilité la transmission du Coronavirus

Published

on

Le pangolin, possible hôte intermédiaire ayant facilité la transmission du Coronavirus 29
Suzuki 9.99
877 views

Quoique menacé d’extinction, le pangolin est suspecté d’être le possible intermédiaire ayant facilité la transmission du nouveau Coronavirus en Chine. Laquelle épidémie apparue en décembre 2019 dans un marché de Wuhan où nombre d’animaux, dont des mammifères sauvages, étaient vendus pour être mangés.

L’information a été communiquée ce vendredi 7 février par des chercheurs de l’Université d’agriculture du sud de la Chine. Selon l’agence de presse officielle Xinhua,« les savants ont déterminé que les génomes de séquences de virus prélevés sur les pangolins étaient à 99 % identiques à ceux trouvés sur des patients atteints du nouveau coronavirus ».

Le pangolin, ce petit mammifère à écailles qui aurait participé à la transmission du coronavirus entre la chauve-souris et les humains était alors inconnu des scientifiques. La chauve-souris est considérée comme une espèce de réservoir hébergeant le virus. Selon une récente étude, les génomes de ce virus et de ceux qui circulent chez cet animal sont identiques à 96 %.

Pour enrayer la propagation du Coronavirus, la Chine a annoncé fin janvier une interdiction temporaire du commerce d’animaux sauvages. Elle a interdit aussi l’élevage, le transport ou la vente de toutes les espèces animales sauvages pour une période indéterminée.

MG Motors 720

Actimed_728
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,661 other subscribers

Archives