Connect with us

Actualités

Le Secteur Démocratique et Populaire portera plainte contre les FAD’H

Published

on

MG Motors 720
Le lundi 2 mars prochain, le Secteur Démocratique et Populaire portera plainte au Cabinet d’Instruction contre le haut état-major des Forces Armées d’Haïti pour meurtre, association de malfaiteurs, violation de Droits Humains entre autres.

Les FAD’H, selon Me André Michel, porte-parole du SDP, sont responsables du meurtre du jeune Wilson Flambert, ce mineur de 15 ans tombé dimanche dernier, lors des affrontements ayant opposé les militaires à des agents de la Police Nationale d’Haïti au Champ de Mars.

L’armée de Jovenel Moïse est une armée criminelle. Le militaire ayant tiré sur l’adolescent alors que ce dernier tentait de se mettre à l’abri, va devoir répondre aux questions de la justice haïtienne pour ce crime odieux“,a laissé entendre le militant politique André Michel en conférence de presse jeudi.

Pour le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, l’armée d’Haïti, en plus d’être une armée criminelle est par dessus tout illégale. “Le pays n’a qu’une seule force armée, et celle-ci n’est autre que la Police Nationale d’Haïti”, a martelé l’homme de loi.

La mère de Wilson Flambert réclame justice

Marie Rosette Étienne est la mère du défunt Wilson Flambert. Présente à cette conférence, elle affirme avoir du mal à accepter la triste réalité qu’elle est en train de vivre. En pleur, elle a réclamé justice pour son fils tué lors des affrontements armés du dimanche 23 février au Champ de Mars.

Barbancourt

Lait Bongu
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,677 other subscribers

Archives