Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Les émissaires des États-Unis encouragent un accord inclusif entre les acteurs haïtiens

Les émissaires des Etats-Unis encouragent un accord inclusif entre les acteurs haïtiens

Les émissaires des États-Unis encouragent un accord inclusif entre les acteurs politiques et de la société civile.

Au terme de leur rencontre avec le chef du gouvernement, des leaders politiques et des représentants de la société civile, les émissaires américains Brian A. Nichols, secrétaire d’État adjoint et le directeur principal du Conseil de sécurité nationale pour l’hémisphère occidental, Juan Gonzalez, en conférence de presse, ce vendredi 1er octobre  2021, à l’ambassade des États-Unis en Haïti ont dressé un bilan des discussions en présence de l’ambassadeur des États-Unis, Michele Sison. Ces deux émissaires américains ont dit avoir respecté leur agenda qui était d’entamer des « discussions inclusives avec la société civile et les acteurs politiques devant mener à une solution dirigée par les Haïtiens eux-mêmes » pour une sortie de crise.

Dans cette perspective, le diplomate américain  encourage les haïtiens à se mettre ensemble pour parvenir à constituer une vision unique sur l’avenir d’Haïti car aucune solution efficace pour le pays ne peut être imposée de l’extérieur. ” Nous avons entendu beaucoup de personnes parler des défis que confronte le pays. Ce qui est positif c’est qu’il existe un consentement sur les grands défis à relever.  Nous avons eu une conversation très constructive avec le premier ministre. Nous l’encourageons à poursuivre cette vision holistique et consensuelle sur l’avenir d’Haïti. Les États-Unis ne vont pas choisir des gagnants ou des perdants. L’avenir d’Haïti dépend de son propre peuple. La solution aux problèmes réside dans les haïtiens eux-mêmes et dans leur vision”, a-t-il déclaré.

Juno7 Pub

En prêchant un accord inclusif, les émissaires entendent par là une mise en commun des trois accords. “Nous avons été impressionnés de voir l’étendue des accords proposés en vue de trouver une solution. L’un des points que nous avons retenu c’est que tous ceux qui ont signé les trois accords ont accepté de se mettre ensemble. Ils vont voir dans quelle mesure ils peuvent s’entendre sur une seule vision. Nous sommes là pour aider les haïtiens à adopter une vision unique”, a dit Brian Nichols qui souligne au passage que dans cette crise, les États-Unis ne vont pas choisir un perdant ou un gagnant.

Rencontre avec les leaders politiques, une solution haïtienne préconisée

Après la rencontre avec des membres de la société civile, ils ont rencontré à l’ambassade américaine des leaders politiques comme Joseph Lambert, Evans Paul, Pasha Vorbe, Liné Baltazar, Jerry Tardieu , André Michel, Gislhaine Mompremier, Kelly C. Bastien ,Emonde S. Beauzile , Youri Latortue, Joseph Manès Louis… “J’ai rencontré des acteurs politiques haïtiens pour réaffirmer le soutien des États-Unis pour une solution dirigée par les Haïtiens qui est inclusive entre les acteurs politiques, économiques et de la société civile afin de renforcer les institutions haïtiennes. J’ai fait part de nos préoccupations concernant le crime, la violence et les efforts nécessaires pour rendre Haïti plus sûr”, a déclaré Brian Nichols. 

Des élections au moment opportun

Les émissaires des Etats-Unis encouragent un accord inclusif entre les acteurs haïtiens

Vue l’ampleur de la crise et la solution inclusive à trouver, les États-Unis n’entendent plus pousser pour la réalisation des élections cette année. La transition et les élections sont des questions qui concernent les haïtiens, a dit M. Nichols qui, par ailleurs, n’encourage pas l’organisation des élections pour cette année. La transition, a-t-il ajouté, durera le temps que ce sera nécessaire pour permettre à une grande majorité d’haïtiens d’arriver à une entente.

En savoir plus:

Le PM Ariel Henry a rencontré la délégation américaine pour discuter autour d’une sortie de crise

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Tech

Facebook ne s’appelle plus Facebook mais “Meta”, a annoncé Mark Zuckerberg Lors de la conférence annuelle des développeurs de la société, ce jeudi 28...

Actualités

Port-au-Prince: Reprise timide de certaines activités Les organisations syndicales ont levé hier mercredi vers 16 heures le mot d’ordre de grève lancé contre l’insécurité...

Monde

Australie: Josh Cavallo, un footballeur professionnel en activité a fait son coming-out. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux mardi dernier, Josh Cavallo...

Annonces

L’UNESCO est à la recherche des traducteurs ou une firme spécialisée en traduction français- créole Le Bureau de l’UNESCO en HAITI a informé de...