You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Les États-Unis bloque le rachat de MoneyGram par le chinois Alibaba

Published

on

Le président américain Donald Trump et Le président exécutif d'Alibaba, Jack Ma | Photo archive / Credit: Radio WPSU

Le spécialiste américain des paiements électroniques MoneyGram International et Ant Financial Services, bras financier du géant chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding, ont annoncé mardi, 2 janvier, renoncer à leur projet de fusion en raison de l’opposition des autorités américaines.

Dans un communiqué commun, les deux groupes expliquent que l’offre de 1,2 milliard de dollars (près de 1,0 milliard d’euros) d’Ant Financial sur MoneyGram n’a pas reçu l’aval du Comité américain des investissements étrangers (CFIUS).

Ce dernier se prononce sur les opérations transfrontalières susceptibles de poser un risque pour la sécurité nationale.

« Malgré nos efforts incessants pour travailler de manière constructive avec le gouvernement américain, il est maintenant devenu clair que le CFIUS n’autorisera pas cette fusion”, a déclaré Alex Holmes, le directeur général de MoneyGram.

Ant Financial a versé à MoneyGram une indemnité de rupture de 30 millions de dollars.

Cet article a : Lu 2 510 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!