Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

Les précisions de la BRH sur les inadéquations entre les recettes douanières et l’importation dans le pays

Nouvelle circulaire : la BRH définit les normes relatives aux transferts d'argent et les sanctions

La BRH clarifie les inadéquations entre la baisse des recettes douanières et l’augmentation de l’importation dans le pays.

Le gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Jean- Baden Dubois, intervenant au « Mercredi de réflexion » de la Banque interaméricaine de développement (BID), a apporté des précisions sur la diminution des recettes douanières alors qu’on a connu une nette augmentation des importations.

En ce qui a trait aux  ressources  de l’État, le numéro un de la BRH a laissé entendre que la hausse des  prix de  

Juno7 Pub

l’énergie  et  des matières  premières sur  le  marché  international  (de  88,9  %  du  Brent  par  exemple)  a  

augmenté la perte des  recettes, dans  un contexte qui n’a  pas  été favorable à la  mise en place de nouvelles  

mesures  administratives.

“Toutefois, il  faudrait tirer la sonnette d’alarme, a-t-il ajouté en ce  qui  a  trait  aux  efforts  de  collecte  des organismes de perception tres fortement perturbés par la  crise  sociopolitique, dans  la mesure  

où les recettes douanières  n’ont  pas  suivi  la progression des  importations, de  22.5 %  mais allait  plutôt  

jusqu’à enregistrer un recul  de près de  4 %  sur l’exercice.”

Encore les troubles sociopolitiques et leurs impacts sur l’économie ont été pointé du doigt par le gouverneur de la BRH. Son constat est que durant  l’exercice  2020 – 2021, la  mise en œuvre de la  politique  budgétaire de l’État s’est déroulée  dans un environnement  

empreint  d’incertitudes  et  un  climat  sécuritaire  délétère. 

“En  2021, bien que  le contexte macroéconomique  soit différent  à l’échelle internationale par rapport à l’année 2020, l’économie haïtienne n’a  pas  su en bénéficier. Parallèlement, à la même  période, les recettes atteignaient à peine 60 % de leur niveau  prévu.  La reprise  

de l’activité économique à laquelle  on  s’attendait  et  qui  devrait  se  traduire en une augmentation  des  

recettes internes et douanières, a plutôt  laissé  la place à une relative  stagnation de plusieurs branches  

d’activités, dont  le commerce”, a ajouté  Jean Baden Dubois en présence des bailleurs . 

Autre explication pratique qu’il a donné pour expliquer le fait que les importations augmentent tandis que les recettes douanières diminuent se résume au fait que la douane ne perçoit  pas de taxes sur les produits pétroliers. Aussi, vu les faiblesses institutionnelles de notre pays, il y a des importations sur lesquelles la douane n’a perçu aucune taxe.

Nouvelle circulaire : la BRH définit les normes relatives aux transferts d'argent et les sanctions

En savoir plus:

Un week-end d’activités pour le 215ème anniversaire de l’assassinat de Dessalines et les 200 ans d’Arcahaie

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 27 Novembre 2021 est de 98,63 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce jeudi 25 Novembre 2021 est de 98,73 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...

Économie

La BRH ouvre une nouvelle session de demande de financement  pour des projets de Recherche La Banque de la République d’Haïti (BRH) annonce l’ouverture...

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce mercredi 24 Novembre 2021 est de 98,79 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...