Connect with us

Actualités

Les titres du mardi 24 juillet 2018

Published

on

Haïti/ Politique
Le président de la République a entamé  hier  lundi 23 juillet sa deuxième semaine de consultations autour  du  choix d’un nouveau Premier ministre et la formation du cabinet ministériel. Le président  Jovenel Moïse s’est entretenu hier au palais national  avec de hauts cadres de l’administration publique pour s’assurer de la bonne marche des institutions durant  la période de gestion des affaires courantes.
Haïti/ Economie
La décision du gouvernement de faire retrait du budget initial 2018/2019 permet à la Commission finances du sénat de s’occuper davantage du budget rectificatif.
La commission envisage de rencontrer presque tous les secteurs de la vie nationale ainsi que des membres du gouvernement démissionnaire dans l’idée de recueillir leurs commentaires sur ce document budgétaire.
 
Haïti/Salaire minimum
Rencontre, ce lundi, entre le Conseil supérieur des salaires  et un groupe de journalistes. Le CSS voulait s’enquérir de leurs conditions de travail en prévision à la préparation du 5èmerapport relatif à la fixation des salaires minima. Le vendredi de cette semaine, le Conseil s’avise de réunir responsables des syndicats du secteur textile et patrons. 
 
Haïti/Religion
Durant trois mois, 27 agents enquêteurs de la Confédération nationale des vodouisants haïtiens vont sillonner les communes de la Croix-des-Bouquets et de Tabarre en vue d’enregistrer les actes de discriminations ayant ciblé les fidèles de ce culte.  Il s’agit d’un projet pilote de 3 mois. Il a été lancé ce lundi.
 
Haïti/Ambulance
Situation du Centre ambulancier national. Le CAN dispose de 51 ambulances fonctionnelles, assez de matériels et d’intrants pour les 6 prochains mois. Chaque mois, le CAN reçoit près de 2 mille appels, traite 1200 cas d’urgence. 
 
Haïti/ politique
Le prochain chef du gouvernement devra s’engager dans la lutte contre la contrebande, exige la coordination du parti populaire haïtien dans le département de  l’Artibonite.
Les responsables du PPN dans la région appelle également à la réduction du train de vie de l’état.
 
Haïti/ politique
Fanmi Lavalas renouvelle sa volonté d’accompagner le peuple haïtien dans ses revendications. Au cours d’une conférence de presse donnée ce lundi au local de la Fondation Aristide pour la Démocratie, cette formation politique, dirigée par l’ancien président Jean Bertrand Aristide affirme ne pas reconnaitre les pouvoirs du parlement et du palais national.
via Scoop fm

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!