You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Les titres du vendredi 13 juillet 2018

Published

on

Haïti | Politique
Le secteur démocratique et populaire se donne une semaine pour contraindre Jovenel Moïse à quitter le pouvoir. Pour ce faire, le secteur appelle à la mobilisation générale et pacifique.

Haïti | Politique
A la chambre basse, le président de l’Alliance parlementaire pour Haïti, le bloc majoritaire et pro-gouvernemental, s’oppose à la reprise de la séance d’interpellation du Premier ministre Jack Guy Lafontant. Selon Jean Wilson Hyppolite, cette séance ne pourra se dérouler sans la présentation du rapport de la Commission devant enquêter sur les cinq personnalités ayant intégré le gouvernement en avril dernier. Pourtant, la commission n’est pas encore constituée.

Polo zuzu

Haïti | Politique
La politique, elle est vraiment dynamique. En effet, plus d’une soixantaine de députés, membres de la majorité décident de tourner le dos au premier ministre Jack Guy Lafontant. Une délégation a été voir hier jeudi le président de la république au palais national pour l’informer de cette décision.

Haïti | Politique
Le groupe majoritaire au sénat de la république a rencontré également le président Jovenel Moise hier. Les pères conscrits ont clairement signifié au chef de l’état leur volonté de se désolidariser du chef du gouvernement Jack Guy Lafontant

Haïti | Venezuela | Coopération
Réactivation du comité binational relatif à la dette de Petro Caribe. Une décision actée, mercredi, à Caracas par le ministre vénézuélien des Affaires étrangères et son homologue haïtien, Antonio Rodrigue. Ces 80 millions de dollars seront mobilisés dans l’exécution de projets sociaux, la construction de barrages électriques et dans le renforcement du secteur agricole, a rapporté Lucien Jura, conseiller en communication du président Jovenel Moïse.

Haïti | Politique
Les violences du week-end dernier semblent avoir permis au pouvoir de mesurer l’ampleur du mal-être des couches populaires urbaines et rurales. Ne voilà-t-il pas que le pouvoir pense à développer une politique de lutte contre la vie chère, un programme de création de 10 mille emplois, un projet de formation professionnelle au profit des jeunes défavorisés.

Haïti | Politique
Le Mouvement populaire patriotique dessalinien considère la violence du week-end comme le résultat de l’injustice sociale et politique que subissent depuis des lustres les masses populaires. Selon le MOPOD, la conférence nationale souveraine est le seul moyen capable de combattre cette injustice historique et du coup enrayer la violence subséquente.

Via Scoop Fm

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 646 368 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!