Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

L’OPC appelle à la démission du PM Ariel Henry pour la bonne marche de l’enquête sur l’assassinat du président

L'OPC appelle à la démission du PM Ariel Henry pour la bonne marche de l'enquête sur l'assassinat du président
Photo: Ody Bien-Eugene | Juno7

L’OPC appelle à la démission de Ariel Henry pour la bonne marche de l’enquête sur l’assassinat du président

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) dans une note de presse en date du samedi 11 septembre, dit avoir appris avec indignation, que conformément à une demande officielle à la compagnie Digicel par le Parquet de Port au Prince , ladite compagnie a confirmé des conversations téléphoniques entre le Premier Ministre Ariel HENRY et Joseph Félix BADIO , l’un des présumés assassins du Président Jovenel MOÏSE. Pour cela, l’OPC sans ménagement a appelé à la démission du PM Ariel Henry qui doit  se mettre à la disposition de la justice.

“Selon des informations confirmées par la Digicel et relayées par la presse, ” peu après l’assassinat du Président Jovenel MOISE , soit le 7 juillet 2021, Ariel HENRY et Jean Félix BADIO ont eu un entretien téléphonique de trois minutes aux environs de 4h 03 minutes du matin. Selon les données du GPS l, Ariel Henry était localisé à Montana et Badio à Pèlerin 5 sur les lieux du crime . 17 minutes après, soit à 4h 20 , les deux hommes se sont entretenus durant 4 minutes”, écrit l’OPC.

Juno7 Pub

L’OPC s’est dit “révolté et sidéré après la confirmation d’une telle donnée et réclame la démission du Premier Ministre Ariel HENRY au nom du droit à la vérité et dans la perspective de la poursuite de l’enquête en cours sur l’assassinat du Président Jovenel Moise”. Selon cet organisme d’État, Ariel Henry doit incessamment démissionner et se mettre à la disposition de la justice.

Par ailleurs, l’OPC demande à la communauté internationale particulièrement l’Organisation des Etats Américains ( OEA ) , le Core Group , les pays dits amis d’Haïti , la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti d’éviter d’appuyer ou de supporter le Premier Ministre , Ariel HENRY , qui désormais devient l’un des suspects dans l’assassinat du Président Jovenel MOISE.

Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port – au – Prince, Me Bedford Claude, par une simple correspondance, a invité vendredi le premier ministre Ariel Henry à se présenter au parquet dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse le 7 juillet dernier.

L'OPC appelle à la démission du PM Ariel Henry pour la bonne marche de l'enquête sur l'assassinat du président

Photo: Ody Bien-Eugene | Juno7

En savoir plus:

20 ans après, les États Unis se souviennent de l’attentat terroriste du 11 septembre

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu