Connect with us

Actualités

L’OPC se dit préoccupé par la situation de violences qui prévaut dans plusieurs zones de la Capitale.

Published

on

L’IPC dit détenir des informations selon lesquelles plusieurs personnes dont des femmes et des enfants ont été tués soit par balles ou à l’arme blanche dans le cadre des affrontements armés entre des gangs rivaux pour le contrôle du marché de La Croix des Bossales.

Selon l’Office de la protection du citoyen, l’Etat a l’obligation de garantir le droit à la vie de tout un chacun sans distinction.
L’OPC recommande aux autorités de prendre toutes les dispositions pour garantir le droit à la sécurité des vies et des biens de toutes les personnes vivant sur le territoire national. L’OPC recommande aussi aux autorités d’envisager des mesures économiques susceptibles d’améliorer les conditions de vie des couches les plus vulnérables.

L’Office la protection du citoyen exprime par ailleurs ses sympathies aux parents des victimes des balles assassines.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!