Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

L’opposition plurielle à l’exception de Fanmi Lavalas, signe l’Entente Politique de la Transition

Les rencontres organisées du 8 au 10 novembre par les différents blocs de l’opposition plurielle à l’hôtel Marriott et au local de la Confédération des Travailleurs Haïtiens autour de la Passerelle n’auront pas été une vaine initiative tenant compte de la déclaration produite ce dimanche.

Comme convenu, ils ont paraphé et présenté officiellement le document baptisé:”Entente Politique de la Transition”, fruit d’un consensus commun que toutes les parties à savoir Passerelle, Mache Kontre, Opposition Institutionnelle, Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti entre autres, s’engagent à respecter à la lettre.

Ce document s’articule autour des quatre points suivants: le mode de gouvernance de la transition, la structure de contrôle de l’action gouvernementale, la feuille de route de la transition ainsi que la durée de la transition.

S’agissant du choix du juge de la Cour de Cassation devant remplacer Jovenel Moïse, il est formé une commission spéciale chargée d’établir les critères pour aboutir à cette fin. Elle fera également le même travail pour le prochain Premier ministre.Cette entité sera composée de 7 membres dont 5 issus des groupes politiques signataires de l’Entente et 2 de la société civile. La Passerelle assistera à titre d’observateur les travaux de la commission“, informe le docteur Junot Felix qui a assuré la présentation du document.

Dans la même veine, le Docteur Junot Felix, affirme que les discussions se poursuivront dans les plus brefs délais entre les acteurs majeurs en vue d’arriver à un accord global qui prendra en compte la finalisation de la feuille de route devant engager le pouvoir de transition, des mécanismes de choix des membres du gouvernement et la mise en place de l’entité de contrôle de l’action gouvernementale.

Exprimant sa satisfaction au sujet de ce pas franchi vers ce qu’il appelle un changement de mode de gouvernance, Edgard Leblanc Fils dit croire qu’aucun consensus n’arrivera à être matérialisé s’il ne bénéficie du soutien populaire saluant ainsi l’implication des forces populaires dans cette initiative tout en l’invitant à rester vigilante jusqu’à la conférence nationale.

La communauté internationale, à travers tous ses représentants, a toujours dit souhaiter une solution haïtienne à la crise. Alors cette solution est enfin trouvée, je souhaite qu’elle nous aide dans sa mise en oeuvre“, lance le Sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue.

Ce document a été signé respectivement par Antoine Augustin et Serge Jean-Louis pour l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti; Youri Latortue et Sorel Jacinthe pour l’Opposition Institutionnelle; Junot Felix et Jean William Jeanty pour le “Fowòm patriyotik Papay”; Edgard Leblanc Fils et Génard Joseph pou Mache Kontre; Victor Benoît et Emmanuel Ménard pour le Bloc Démocratique pour le Redressement National y compris deux représentants de la société civile et un représentant des militants car ces derniers ont insisté pour signer eux aussi le document.

Plus de contenu

Aktyalite AN KREYÒL

Òganizasyon politik Fanmi Lavalas mande pou konsèy prezidansyèl la pibliye nan jounal “Le Moniteur”, rezolisyon ki presize majorite a se 5 sou 7 la....

Insécurité

Victime de kidnapping, Anthony Dessources remercie tous ceux qui lui ont témoigné de la solidarité Après une semaine passée entre les mains des ravisseurs,...

Aktyalite AN KREYÒL

Pati politik Fanmi Lavalas di li kondane krim, masak ak anlèvman k ap fèt kont popilasyon an. Òganizasyon politik Fanmi Lavalas nan yon nòt...

Aktyalite AN KREYÒL

Fanmi Lavalas fè konnen solisyon peyi Dayiti chita nan men ayisyen pandan li envite aktè politik ak ekonomik yo chita pale. Nan yon nòt...