Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

République Dominicaine: le président dominicain, Luis Abinader accorde la nationalité à 50 Haïtiens

République Dominicaine: le président dominicain, Luis Abinader accorde la nationalité à 50 Haïtiens

République Dominicaine: le président dominicain, Luis Abinader accorde la nationalité à 50 descendants  d’Haïtiens

République Dominicaine: le président dominicain, Luis Abinader accorde la nationalité à 50 HaïtiensLe président Luis Abinader a accordé la nationalité dominicaine à 50 descendants d’Haïtiens nés dans le pays qui ont été déchus de leur citoyenneté par une condamnation controversée promulguée en 2013, rapporte le journal espagnol EFE.

L’octroi de la nationalité s’est matérialisé dans un décret signé par Abinader le 30 avril, qui a été gardé secret jusqu’à sa publication sur le site du Conseil du pouvoir exécutif. Il s’agit du premier décret signé par Abinader pour accorder la nationalité aux descendants d’Haïtiens touchés par la décision de 2013.

Juno7 Pub

Abinader a suivi l’exemple de son prédécesseur, Danilo Medina, qui a signé un autre décret similaire en juillet 2020, également en secret, dans lequel il a rendu la nationalité à 750 dominicains qui avaient été déchus de la citoyenneté de leur pays de naissance.

La controverse remonte à 2013, lorsque la Cour constitutionnelle a décidé que les enfants d’étrangers sans papiers ne sont pas dominicains. La peine était appliquée rétroactivement aux personnes nées après 1929 et affectait directement des dizaines de milliers d’enfants haïtiens, dont beaucoup étaient apatrides à l’époque.

Les critiques internationales suscitées par la résolution ont conduit les autorités dominicaines à rédiger en 2014 une loi offrant la nationalité à une minorité de personnes touchées, celles qui avaient déjà des papiers d’identité dominicains.

Ce groupe comprend les 800 personnes qui ont obtenu la nationalité grâce aux décrets signés par Medina et Abinader. Selon les calculs de l’ONG Reconnue, quelque 8000 personnes ont demandé à retrouver leur nationalité via la loi de 2014.

La loi de 2014 a établi une deuxième catégorie, celle des enfants d’étrangers n’ayant jamais eu de documents dominicains avant la condamnation de 2013. Pour ce groupe, un plan de régularisation des étrangers a été créé, qui leur ouvre les portes pour demander un permis de séjour dans le pays et obtenir une carte d’identité qui les reconnaît comme Haïtiens.

En savoir plus:

L’administration Biden prolonge le TPS pour 18 mois en faveur des Haïtiens menacés de déportation

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Santé

Covid-19: la République dominicaine rend obligatoire le carnet de vaccination à partir du 18 octobre 2021 Le gouvernement dominicain a annoncé, via un communiqué,...

Immigration

RD: 7285 Haïtiens rapatriés durant le mois de septembre et au début du mois d’octobre Du 1er septembre au 3 octobre 2021, au moins...

Actualités

RD: manifestation devant le consulat général d’Haïti à Santiago entre incompréhension et impatience, James Jacques apporte des précisions Une importe manifestation des étudiants Haïtiens...

Migration

République Dominicaine: le gouvernement  accorde un délai de trois mois aux entrepreneurs pour régulariser le statut des employés étrangers illégaux Le gouvernement dominicain a...