Connect with us

Actualités

Manifestation du 9 juin: une journée de mobilisation qui s’annonce mouvementée, Port-au-Prince respire déjà l’odeur des premiers pneus enflammés

Published

on

Manifestation du 9 juin: une journée de mobilisation qui s'annonce mouvementée, Port-au-Prince respire déjà l'odeur des premiers pneus enflammés 28
MG300
Nous sommes le jour-j. Ce 9 juin, est sur le point de devenir une journée de mobilisation historique. Aucune surprise puisque le pays est motivé en conséquence.

8 heures 30, Haïti est réveillée sous un ciel maussade. 7 et quelques minutes, le soleil laisse voir ses premiers rayons. L’atmosphère des rues paraît timide tant à Port-au-Prince.

Puisqu’il est dimanche, quelques fidèles prennent le chemin de l’église. Ordinairement, les cultes se terminent toujours tôt pour permettre aux gens de rentrer chez-eux. Les leaders religieux y voient une obligation de prudence. Ceux qui veulent fouler le macadam ont ainsi largement le temps.

La circulation est elle aussi timide. À Portail Léogâne, sur la route de Delmas, très peu de véhicules de transport en commun sont remarqués. Les chauffeurs ne sortent presque pas. Même les motards sont peu nombreux contrairement aux récentes journées de mobilisation. Les marchands ne sont pas remarqués en grand nombre sur les trottoirs ni dans les marchés publics. La plupart des entreprises n’ont pas ouvert leurs portes, les stations-service ont placé des dispositifs de protection.

Dans certains endroits, des pneus enflammés sont déjà remarqués à Port-au-Prince. C’est le cas pour Bel-air, Rue Cameau où des riverains ont mis le feu dans des piles d’immondices. A la rue Pavée des barricades de pneus enflammés y sont érigés. L’Avenue Christophe, au niveau de l’INAGHEI et de la Faculté des Sciences Humaines est totalement bloquée.

Innee Beauty Parlour

Au niveau du Champ-de-Mars, un imposant dispositif de sécurité est mis en place. Tous les axes donnant accès au Palais Présidentiel sont barricadés par des séparateurs en béton .

Côté sécurité, les dispositions annoncées par la Police Nationale d’Haïti sont déjà visibles. Des policiers de plusieurs unités sont postés dans des axes stratégiques et devant les locaux des institutions. Des patrouilles sillonnent depuis très tôt ce dimanche différentes rues.

Si dans la capitale haïtienne, quelques détonations ont accompagné la nuit des Port-au-Princiens en guise d’amorce, au Cap-Haïtien, aux Gonaïves et à Petit-Goâve des veillées patriotiques ont été organisées. “Vèvè”, chants engagés, des citoyens réunis autour des bougies et foyers de feu ont passé la nuit à faire appel aux esprits des ancêtres.

Manifestation du 9 juin: une journée de mobilisation qui s'annonce mouvementée, Port-au-Prince respire déjà l'odeur des premiers pneus enflammés 29

Tout laisse croire que la journée du dimanche 9 juin sera spéciale en terme de mobilisation. Les PetroChallengers seront là depuis 10 heures au Carrefour de l’aéroport pour lancer la marche pacifique pour réclamer la démission de Jovenel Moïse, l’arrestation, le jugement et la saisie des biens de tous ceux ayant participé à la dilapidation des fonds du programme d’aide au développement PetroCaribe.

Nissan
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,641 other subscribers

Archives