Connect with us

Politique

“Matris Liberasyon” n’est pas un parti politique, précise Antonio Chéramy

Published

on

"Matris Liberasyon" n'est pas un parti politique, précise Antonio Chéramy
MG Motors 720

Selon les précisions apportées par l’ancien sénateur Antonio Chéramy, “Matris Liberasyon” n’est pas un parti politique.

Parmi les partis politiques fondés en prélude à l’organisation des prochaines élections, “Matris Liberasyon” n’en est pas un. Il est de préférence un mouvement sociopolitique mis sur pied avec un objectif précis.

Composé d’un ensemble d’organisations issues de plusieurs secteurs progressistes faisant partie des forces vives de la nation, ce mouvement est utilisé comme étant un espace de réflexions où des sujets d’ordre social, culturel, politique, économique, religieux entre autres sont abordés régulièrement.

Ces précisions ont été apportées par le fondateur de ce mouvement, l’ancien sénateur de l’Ouest Anthonio Chéramy, lors d’une conversation téléphonique concernant un article publié le 7 octobre dernier sur Juno7, intitulée: “Pou ki rezon tout pati politik sa yo?“.

Dans cette caricature, l’appellation “Matris Liberasyon” a été mentionnée dans la photo illustratrice proposée et acceptée par notre caricaturiste. Selon l’ex-parlementaire, “Matris Liberasyon” a été mis sur pied au cours de son mandat de sénateur. Celui-ci, souligne-t-il, n’a pas été fondé dans un objectif électoraliste ni enregistré au ministère de la justice.

Jac

En savoir plus:

COVID-19: le Taiwan fait don de 5,000 tests rapides à Haïti

MG300
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,742 other subscribers

Archives