Connect with us

Actualités

La menace de suspension de service de TikTok aux États-Unis est levée

Published

on

Microsoft pourrait sauver TikTok des sanctions en le rachetant en partie
MG Motors 720

La menace de suspension de service de TikTok aux États-Unis est levée après des semaines de mise en demeure et un ultimatum qui expirait ce dimanche soir.

États-Unis.- Après des semaines de mise en demeure et un ultimatum qui expirait ce dimanche soir à minuit, Donald Trump semble satisfait des concessions faites par ByteDance, holding chinoise de l’application TikTok qui permet d’échanger des vidéos sur internet. Oracle, géant américain des logiciels, et Walmart, leader de la distribution à bas prix, vont entrer dans le capital de TikTok Global. Le président américain, en pleine campagne pour sa réélection, sauve la face. Et les autorités chinoises, si elles acceptent le schéma proposé, peuvent aussi sortir gagnantes du bras de fer qui les oppose à Washington.

La Maison blanche estime que les conditions proposées par les nouveaux partenaires de ByteDance vont permettre d’empêcher le gouvernement chinois d’accéder aux données personnelles de quelques 100 millions d’Américains. Un certain habillage est toutefois nécessaire pour présenter la solution au grand public : à première vue Donald Trump n’est pas parvenu à faire racheter TikTok par des actionnaires américains, ce qui était son objectif initial.

La solution acceptée par le président Donald Trump atteint néanmoins ce but, même si c’est de manière indirecte. D’abord parce qu’Oracle va devenir actionnaire de TikTok Global, à hauteur de 12, 5%. Cette nouvelle filiale de la holding chinoise ByteDance sera implantée aux États-Unis. Toutes ses données seront stockées aux États-Unis et respecteront les normes américaines de protection de la vie privée. Oracle, géant construit sur le développement de logiciels de base de données pour entreprises et en plein redéploiement sur le cloud, va pouvoir inspecter le code de programmation de TikTok. Walmart entre aussi dans le capital de TikTok Global à hauteur de 7, 5%.

Pour les deux groupes américains, il s’agit d’une diversification innovante. Oracle, société fondée par Larry Ellison, figure légendaire de la Silicon Valley, investit pour la première fois dans une application grand public. Walmart de son côté, déjà bien engagé dans le développement d’une plateforme de commerce en ligne concurrençant directement Amazon, s’attaque maintenant de front à Facebook et Snap, dont les applications rivalisent avec TikTok.

Actimed

Le 14 août dernier, le président Donald Trump avait signé un décret donnant 90 jours à ByteDance pour vendre TikTok, application représentant à ses yeux un danger pour la sécurité nationale puisque le gouvernement chinois pouvait accéder à toutes les données confidentielles de ses utilisateurs.

En savoir plus:

TikTok et WeChat interdites aux États-Unis

Lait Bongu

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,426 other subscribers

Archives