Connect with us

Actualités

Michelet Mike Nestor : L’insouciance… et ses conséquences

Published

on

L’annonce d’une augmentation excessive des prix du carburant a déclenché une vague de violence qui a balayé notre pays avec des conséquences désastreuses telles que la perte de vies de nos compatriotes et la destruction d’infrastructures et d’autres biens publics et privés.

Le gouvernement a pris une mésure sans évaluer auparavant les conséquences que l’augmentation du prix des produits petroliers aurait sur l’économie familiale. Le président n’avait même pas eu la conscience populaire afin de se comporter en garant de la bonne marche des institutions en faisant une adresse à la nation le soir même que les évenements ont débuté, soit le vendredi 6 juillet. Selon des sources fiables, ce dernier n’a même pas voulu prendre la parole le lendemain, pourtant le pays se consumait de la colère de la population.
Toutes ces choses montrent progréssivement que nos hommes politiques certaines fois sont loin de refleter l’image consensuelle et démocratique qu’ils vendent aux heures de campagne électorale.

Conséquences de la mauvaise compréhension de l’ Etat

La vie chère, l’insécurité, et la décadence des classes sociales justifient la réaction violente que nous confrontons actuellement  après même le retrait du gouvernement sur l’augmentation des Prix du carburant.

Ces manifestations violentes ont un impact négatif sur notre réputation à l’échelle internationale. Cela ternit notre image en tant que destination touristique. Cela affecte notre prestige en tant que pays d’accueil des entreprises qui viennent créer des richesses. Cela remet en question notre incapacité en tant que société à résoudre nos conflits par des moyens pacifiques et démocratiques.
Les plus touchés par cette violence sont nous autres haïtiens.

La destruction des ambulances laisse nos habitants sans service de base dans les situations d’urgence. La même remarque est aussi valable pour la combustion des véhicules de police qui sont destinés à notre protection.
Sans parler des familles qui sont affectées par la mort des gens que certains cas signifiaient le soutien économique de la famille. Le respect de la vie de nos compatriotes est fondamental dans la recherche d’une société en développement qui traine derrière elle tous les signes de violence. La destruction des entreprises et des bâtiments privés laisse de nombreuses familles qui en dépendent , pour leur subsistance au chômage et sans revenus. La reconstruction de ces bâtiments prendra du temps et un effort économique que les propriétaires ne pourront peut-être pas assumés. Par conséquent, cet evennement malheureux provoque la chute de l’économie du pays.

L’incendie des installations gouvernementales est également une attaque contre notre patrimoine. Il ne faut pas oublier que c’est avec nos impôts et taxes que la construction et l’entretien de ces infrastructures nécessaires au fonctionnement du gouvernement et de ses institutions.
Le monde a exprimé sa préoccupation à propos de ce qui se passe en Haïti. Un appel de plusieurs pays des Amériques, a été lancé à leurs citoyens qui vivent ou qui sont en visite en Haïti d’utiliser la prudence, au point tel que leur évacuation leur serait demandée. Notre reputation en tant que pays est sérieusement compromise et il y aura beaucoup d’efforts que nous devrons faire pour la récupérer.

 

Un appel contre les actions impopulaires du gouvernement

Nous devons assumer le rôle que les citoyens nous confient dans la direction politique de notre pays bien-aimé. Notre responsabilité envers les générations futures l’éxige. Il est nécessaire de renforcer nos institutions démocratiques.
Le parlement doit exercer sa fonction de supervision et de contrôle de l’exécutif afin que les politiques publiques à mettre en œuvre soient issues du plus grand consensus possible et que les citoyens doivent être informés du déroulement des actions gouvernementales. Bjr

Renouvellement de notre engagement

Notre engagement est la construction d’une institution démocratique qui garantit le bien être du peuple par le choix des objectifs précis et clairs de tout plan politique mis en œuvre.

Le pays à l’heure qu’il est aux yeux du monde entier, patauge dans l’incohérence et l’indiscipline politique. Nos hommes d’État n’ont pas su orienter le pays dans la bonne voie. La voix du peuple est la voix de Dieu, et face à une telle situation nous autres, des secteur privé, public et, la classe moyenne, devrons adopter de meilleures formules pour la sauvegarde de notre souveraineté.

Vive une Haïti prospère et fière.

Michelet NESTOR, LLM, CPhD
Idéologue politique

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!