Connect with us

États-Unis

États-Unis : Mike Pence désigné pour coordonner la lutte contre le coronavirus

Published

on

États-Unis : Mike Pence désigné pour coordonner la lutte contre le coronavirus 28
Mike Pence | Photo crédit : GABE SKIDMORE
Jac

Le vice-président Mike Pence a été désigné par Donald Trump ce mercredi 26 février pour coordonner la lutte contre le coronavirus sur le territoire américain.

« Mike Pence est très bon sur la santé. Quand il était gouverneur de l’Indiana, il a créé un système dont beaucoup d’États ont voulu s’inspirer. Il est très bon, c’est un expert du sujet”, a déclaré le président lors d’une conférence de presse.

Pour sa part, Mike Pence a expliqué que son rôle consisterait à réunir les différents intervenants impliqués, précisant que l’équipe incluait des responsables du département d’État, de la Santé et des Services sociaux, de la Sécurité intérieure, des Transports ainsi que les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), puis à rendre compte des informations au président.

Au cours des derniers jours, Donald Trump et son administration n’ont pas été épargnés des critiques provenant tant de républicains que de démocrates pour une réponse jugée timide et tardive à une crise de santé publique mondiale.

« Nous demandions 2,5 milliards de dollars et nous pensons que c’est beaucoup, a indiqué M. Pence au sujet de l’enveloppe budgétaire réclamée lundi par son administration pour aider à contrer la propagation du virus. Mais les démocrates […] veulent que nous ayons beaucoup plus que cela. […] S’ils veulent donner plus, nous ferons plus. Nous dépenserons tout ce qui est approprié, a-t-il ajouté.

bongu j7

Le choix de Mike Pence est resté en travers de la gorge de beaucoup d’Américains dans la soirée. Sur Twitter, de nombreux utilisateurs se sont indignés du fait que le président choisissait quelqu’un qui traînait de grosses casseroles sur les questions de santé pour gérer une épidémie qui, selon le dernier bilan de l’OMS, a causé plus de 81.000 contaminations et fait plus de 2760 morts dans le monde.

L’annonce, qui est immédiatement devenue le sujet le plus discuté du réseau social, a notamment fait remonter le fait que Mike Pence est considéré par beaucoup comme en partie responsable d’une explosion du nombre de contaminations au VIH dans l’Indiana, la pire de l’histoire de cet État, quand il en était le gouverneur.

L’épidémie de coronavirus ne faiblit pas, au contraire. Plusieurs pays comme l’Estonie, le Danemark et la Norvège ont déclaré leurs premiers cas ces dernières heures. Au total, 42 pays sont concernés, 5 continents sont touchés, 82 446 personnes sont infectées par le Covid-19 et 2808 sont décédées. Il y a désormais plus de nouveaux cas d’infection hors de Chine qu’en Chine. Face à ce virus très contagieux (un malade peut infecter 2 à 3 personnes), de nombreux pays s’activent à la mise en place de mesures visant à enrayer sa transmission.

Jac

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 993,059 other subscribers

Archives