Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Nomination au CEP : Guylande Mesadieu et Antonal Mortimé exclus d’un parti politique de l’opposition

Chèf gang Dèlma 95 lan, Ti Grèg, bwè dlo bouch li nan echanj kout zam ak lapolis

En raison de sa nomination au CEP, Guylande Mesadieu et Antonal Mortimé sont exclus d’un parti politique de l’opposition.

Port-au-Prince , Haïti .- Environ 48 heures après la publication de l’arrêté nommant les neuf membres du conseil électoral provisoire chargé d’organiser les élections municipales, législatives et présidentielles ainsi que le référendum sur la nouvelle constitution du pays, l’un des membres est sur la sellette. Guylande Mesadieu et son conjoint Antonal Mortimé sont exclus du parti politique dont ils étaient membres.

La direction du parti de l’opposition Rasin kan pèp la vient d’annoncer dans une note de presse que Guylande MESADIEU et Antonal MORTIME ne font plus membres du parti. “Le Comité central du Parti a décidé d’exclure Guylande MESADIEU et Antonal MORTIME qui se sont lancés dans le chemin de la trahison”, peut-on lire dans la note signée de Marc-athure Fils-Aimé, Secrétaire général et
Camnille Chalmers, porte-parole.

La militante des droits humains, présidente de Zanmi timoun, Guyande Mesadieu est le représentant du secteur des droits humains au sein du CEP mis en place par le président Jovenel Moïse, son partenaire Antonal Mortimé est considéré comme l’artisan de cette nomination car pas mal d’organisations de droits humains avaient refusé de d’envoyer de représentant au CEP.

En plus de la qualifié de cet acte de trahison, le parti Rasin kan pèp la se démarque des agissements de Guylande Mesadieu, critique le processus électoral mis en branle par le pouvoir en place et exige la démission de Jovenel Moïse.

En savoir plus:

La menace de suspension de service de TikTok aux États-Unis est levée

Plus de contenu

Politique

Des plateformes et organisations de femmes exigent une transparence totale dans le processus de désignation de leur représentante au CEP Dans une lettre ouverte...

Insécurité

L’ex président du CEP et actuel membre du conseil de modernisation des entreprises publiques (CMEP), Pierre Louis Opont kidnappé, aucune rançon exigée par les...

Politique

Le Grand Serviteur de la “KNVA” conteste le choix de Newton Saint Juste comme représentant du secteur Vodou au nouveau CEP. Dans une correspondance...

Politique

Le Premier ministre Ariel Henry «rêve ou il ment s’il annonce qu’il va monter un CEP sans une paix politique», selon Fritz Alphonse Jean...