Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

L’OPC enjoint le gouvernement de rendre justice à Jovenel Moïse et de poursuivre les élections

OPC - Haiti

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) enjoint le gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry de rendre justice à Jovenel Moïse et de poursuivre les élections et le référendum.

Dans une correspondance adressée au Premier ministre Ariel Henry, l’Office de la Protection du Citoyen, en sa qualité d’Institution nationale de promotion et de protection des droits humains, met l’accent sur l’urgente nécessité pour l’actuel Gouvernement de tout mettre en oeuvre afin que tous les commanditaires, les auteurs intellectuels et matériels de l’assassinat du président Jovenel Moïse soient clairement identifiés et traduits rapidement en justice pour être jugés.

Ces derniers le doivent, souligne l’Office de la Protection du Citoyen qui salue les avancées enregistrées dans le cadre de l’enquête, au nom du droit à la vérité et du droit à la justice garantis par de nombreux instruments internationaux de protection des droits de l’homme.

Juno7 Pub

Parallèlement, l’Office de la Protection du Citoyen attire l’attention de Mr Henry sur la nécessité de poursuivre, sans délai, une série de dossiers importants. Il s’agit de la question de l’adoption de la nouvelle constitution dont le processus a déjà été engagé et la réalisation des élections, libres, honnêtes, transparentes, crédibles et inclusives dans la perspective du renouvellement du personnel politique pouvant ouvrir la voie au fonctionnement effectif des institutions démocratiques et républicaines; condition sine qua non pour la stabilité et le progrès.

Selon l’OPC, ces dossiers importants peuvent “favoriser l’établissement de l’État de droit, la consolidation de la démocratie dans le pays avec bien évidemment la participation de toutes les filles et tous les fils d’Haïti à l’intérieur qu’à l’extérieur”.

À côté de la recommandation de l’Office de la Protection du Citoyen, il importe de rappeler que beaucoup de secteurs et d’acteurs reconnus ont exprimé leur opposition à ces projets. Pour justifier leur position, ces acteurs ont souvent mis en avant l’indépendance du Conseil Électoral Provisoire qu’ils ont accusé de travailler pour le pouvoir du feu Président Jovenel Moïse.

OPC - Haiti

En savoir plus:

Rencontre au sommet entre Joseph Lambert, Ariel Henry et Daniel Foote autour de la crise

Written By

Journaliste Photographe , Webmaster, Community Manager, Web Developer (Étude en cours à Brigham Young University-Idaho, USA).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

L’OPC veut marquer la date du 26 avril rappelant les massacres de 1963 sous le régime des Duvalier et 1986 à Fort Dimanche. L’Office...

Actualités

L’OPC invite le directeur général de  l’ULCC à enquêter sur le dossier d’achat de matériel pour la PNH Dans une correspondance adressée au directeur...

Insécurité

L’Office de la Protection du Citoyen demande à la Police Nationale d’Haïti d’envisager de nouvelles stratégies pour freiner le Kidnapping Face à l’augmentation des...

Actualités

ULCC: Tenue d’un atelier sur la présentation et la validation de l’avant-projet de loi portant sur le libre accès à l’information. L’Unité de Lutte...