Connect with us

Actualités

Opération militaire des États-Unis en préparation contre le Venezuela

Published

on

Opération militaire des États-Unis en préparation contre le Venezuela 28
Photo : FranceTV
bongu j7

Le président des États-Unis Donald Trump semble plus que décider à faire tomber Nicolas Maduro.

Opération militaire des États-Unis en préparation contre le Venezuela 29

Après avoir offert 15 millions de dollars comme récompense pour la capture du chef d’Etat vénézuélien, accusé de narco-terrorisme, les américains ont envoyé une flotte militaire aux larges des côtes du Venezuela. C’est Donald Trump lui-même qui a ordonné de « doubler » l’effectif militaire en Amérique latine pour « lutter contre le trafic de drogue » dans le Pacifique Est et les Caraïbes, y compris au Venezuela.

De son côté, le Secrétaire à la défense Mark Esper a déclaré que « le régime illégitime de Maduro au Venezuela utilise les profits des ventes de la drogue pour maintenir son pouvoir d’oppression ».

Selon, le site la1ere.francetvinfo.fr, le déploiement est soutenu par 22 pays, des alliés de Donald Trump, dont Sainte Lucie, Haïti, le Panama, la Colombie, Costa Rica, le Honduras et le Guatemala, tous situés autour du bassin Caraïbes. Dans le même temps, la Grande-Bretagne, proche de Washington, envoie son bâtiment, le RFA Argus dans la Caraïbes.

Barbancourt

L’autre régime socialiste dans la région est montée au créneau contre les préparatifs à l’offensive américaine
“L’opération militaire des États-Unis près des côtes du Venezuela représente une menace pour la paix dans la région, a souligné le ministre cubain des Relations extérieures Bruno Rodriguez Parrilla sur son compte Twitter.

Selon, le journal officiel du régime castriste, le chef de la diplomatie cubaine a fait remarquer que le déploiement de navires de guerre dans les mers proches de ce pays d’Amérique du Sud et les mouvements de troupes spéciales près de ses frontières, sous le prétexte fallacieux de la lutte contre le trafic de drogue, constituent une violation de la Proclamation de l’Amérique latine en tant que zone de paix et comporte un grave danger de guerre.

Nissan

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,639 other subscribers

Archives