Connect with us

People

People : Cardi B critiquée pour n’avoir pris position contre le « nettoyage ethnique » en République dominicaine

Published

on

Après que Cardi B ait utilisé sa voix la semaine dernière pour clasher la politique de Donald Trump, la rappeuse d’origine dominicaine s’est fait descendre par sa collègue, Azealia Banks.

Sur Instagram, la rappeuse de 27 ans a publié une capture d’écran de la position de Cardi B sur l’Amérique conservatrice, avec une légende qui essaie de montrer son hypocrisie en raison de ses racines dominicaines.

« J’aimerais beaucoup que Cardi dise quelque chose aux dirigeants de la République dominicaine au sujet du nettoyage ethnique et de l’expulsion des Haïtiens », a écrit Banks.

«Traquer après Trump n’est qu’un moyen facile d’avoir une couverture médiatique. Ne réprimandez pas Trump et Tomi Lahren d’être racistes si vous ne vous inquiétez pas de critiquer votre propre peuple au sujet du racisme endémique en République dominicaine » a-t-elle poursuivi.

Azealia Banks est connue pour son franc parler, mais surtout pour ses déclarations controversées et ses insultes publiques répétées sur les médias sociaux et dans les médias traditionnels envers divers chanteurs et chanteuses. D’ailleurs, son compte Twitter (@azealiabanks) n’est plus en fonction et a même été bloqué en 2016 à cause de ses propos racistes et homophobes.

En novembre 2016, elle a déclaré publiquement sur son compte Facebook être heureuse que Donald Trump ait gagné les élections présidentielles américaines.

 

Source : Hot New HipHop

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!