Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Quand la philatélie se souvient de Jean Baptiste Pointe Du Sable

Quand la philatélie se souvient de Jean Baptiste Pointe Du Sable

Quand la philatélie se souvient de Jean Baptiste Pointe Du Sable, le fondateur de la ville de Chicago.

Immortalisé par la philatélie avec des timbres postaux américains et haïtiens, Jean Baptiste Pointe Du Sable est considéré comme le fondateur de la ville de Chicago. En tant que trappeur et commerçant, il a construit le poste de traite qui a donné naissance à la troisième ville des États-Unis par sa population et située dans le Nord-Est de l’État de l’Illinois. C’est la plus grande ville de la région du Midwest dont elle forme le principal centre économique et culturel.

Qui est ce monsieur ? En quelles années les timbres à l’effigie de Jean Baptiste Pointe du Sable ont été émis ?

Pointe Du Sable reconnu tardivement par les historiens

Jean Baptiste Pointe Du Sable est né en 1745 dans la ville de Saint-Marc qui était alors une colonie française de Saint-Domingue et aujourd’hui la République d’Haïti. Né homme libre d’un père marin français et d’une mère africaine devenue esclave, à Saint Marc, Saint Dominique, en Haïti. Il a fait des études en France, où il a travaillé sur les navires de son père. Il a pu accéder à une bonne éducation et apprendre plusieurs langues, dont le français, l’espagnol, l’anglais et de nombreux dialectes indiens.

Commerçant, fermier, marchand de fourrure et administrateur aux alentours de 1773, Jean Baptiste Pointe Du Sable a bâti un centre commercial sur les rives du fleuve de Chicago, ce qui était, d’après ce que l’on dit, grandiose pour cette époque. Son commerce devint prospère et fut à l’origine de la colonie permanente de Chicago. Son comptoir commercial était le poste de ravitaillement principal pour les trappeurs, les marchands, les coureurs des bois et les autochtones. C’est seulement qu’en 1968, qu’il est finalement reconnu fondateur de la ville de Chicago.

Selon les informations, il était ignoré par les historiens pour plusieurs raisons notamment pour ses origines. Les premiers récits historiques furent écrits par des amis ou des descendants de John Kinzie, qui avait racheté sa maison et ses terres en 1804.

La Philatélie et Jean Baptiste Du Sable

Décédé le 28 août 1818, Jean Baptiste Pointe Du Sable a été honoré par la poste haïtienne avec l’émission en 1959 d’une série de timbres à son effigie. Pour se souvenir de cet afro-descendant, fils d’esclave, fondateur de cette ville de Chicago, l’US Postage émet un timbre à son effigie en 1987.Une présentation du timbre-poste commémoratif de Jean Baptiste Pointe Du Sable dans la série Black Héritage a été dévoilée. Le musée afro-américain d’histoire de Chicago, ouvert en 1961, fut renommé Du Sable Museum of African American History en 1968, après la proclamation officielle, par l’État de l’Illinois et la ville de Chicago, de Jean Baptiste Pointe Du Sable comme « fondateur de Chicago ».

Pour lui rendre hommage, un buste en bronze a été dévoilé en 2009 sur le côté est de Michigan Avenue, juste au nord de la rivière Chicago. La sculpture est un don des membres de la communauté haïtiano-américaine de Chicago. En Haïti, la mémoire de ce personnage a été salué en 2014 par la construction du Lycée Jean-Baptiste Point Du Sable à Saint-Marc, sa ville natale.

Rappelons que depuis le mois de septembre 2022, la philatélie haïtienne est au rendez-vous avec Dubicart Gallery à travers une série d’activités visant à exposer des centaines de timbres. C’est une activité qui prendra fin en juillet 2023.

“Les timbres de collections constituent des patrimoines. La valeur d’un timbre réside dans l’événement pour lequel il a été émis, son ancienneté et la quantité émise”, avait déclaré à Juno7 l’amateur d’art et fondateur de Dubicart Gallery l’Ambassadeur Wolff Dubic.

Quand la philatélie se souvient de Jean Baptiste Pointe Du Sable

En savoir plus:

Le Réseau National des Médias en Ligne a organisé sa deuxième assemblée générale ordinaire

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Monde

Iran: un couple condamné à 10 ans de prison pour avoir dansé romantiquement devant l’un des principaux monuments de Téhéran. La blogueuse iranienne Astiaj...

Sports

Marie Sofonie Louis est accréditée par la Fédération Internationale de Football Amateur pour le mondial féminin 2023 qui se déroulera en Australie et en...

Nécrologie

Les funérailles des trois policiers assassinés à Pétion-Ville par des individus armés ont été chantées ce mardi 31 janvier. Les obsèques des trois policiers...

Monde

L’ancien président Jair Bolsonaro demande un visa supplémentaire de six mois pour rester aux États-Unis. Depuis la fin de son mandat et deux jours...