You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Pillages et incendies aux succursales de Delimart: Les 673 employés sont officiellement au chômage.

Published

on

Arrestation de Luno Cazeau

La nouvelle vient à peine de tomber. En effet, suite aux actes de pillages, de violence,de vandalisme et d’incendie qu’ont subit durant le week-end écoulé, les différentes succursales de la Delimart dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince et de ses environs, l’institution se trouve dans la malheureuse obligation de suspendre jusqu’à nouvel ordre ses opérations.

Selon une correspondance de la direction des ressources humaines de l’institution en question, ses portes resteront fermées pour une durée indéterminée. Les employés mis en disponibilité suite aux derniers événements seront contactés en cas de besoin et au fur et à mesure.

La Delimart, l’une des entreprises les plus touchées par les regrettables événements des dernières 72 heures, se dit consciente des malheureuses conséquences que cette suspension inattendue va avoir sur ses fidèles employés et clients et ses retombées négatives sur l’économie locale.

Lu 4 083 fois

Publicités
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. peter

    9 juillet 2018 at 20:48

    fòw pa bazé sou sak pase an Ayitiya , pouw ap vi, n pran pretèks moun pral nan chomaj, c yon salè de mizè moun yo ap touche, fòk gen revolisyon pou kondisyon moun yo ka changé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Advertisement

Commentaires

Advertisement

Sponsor

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Statistiques

  • 1 171 259 visites

On en parle

error: Alert: Content is protected !!