Connect with us

Actualités

PNH-25 ans : Ministè Fanmi Colin rend hommage à l’inspecteur Antoine Joachim

Published

on

PNH-25 ans : Ministè Fanmi Colin rend hommage à l’inspecteur Antoine Joachim
Actimed

L’inspecteur divisionnoire Antoine Joachim, a reçu une plaque d’honneur et mérite, pour ses sacrifices au sein de la PNH, de la part d’une cellule familiale issue de Cité Soleil, “Ministè Fanmi Colin”.

La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de la Direction de la Circulation routière (DCPR) en présence de M. Frantz Dimanche, responsable a.i de ladite Direction, du commissaire Pierre Jean Yves, représentant de la PNH, de M. Saint-Aimé Raynold, représentant de l’Association des Propriétaires et Chauffeurs d’Haïti (A.P.C.H), de certains agents de la DCPR et des membres de la Presse.

Cet événement a eu lieu à un moment où il y a une remise en question relative au fonctionnement de la police et au comportement des policiers par rapport aux différentes communautés, partout ailleurs dans le monde, notamment en Europe et aux Etats Unis où, depuis plusieurs semaines, de fortes tensions populaires ont provoqué beaucoup de dégâts dans différents Etats. Ces événements se sont produits en signe de protestation après l’assassinat par un policier blanc d’un citoyen noir, George Floyd, le 25 mai 2020 à Mineapolis. Une réalité révoltante qui a suscité beaucoup de frustration et de colère. Pourtant, il est important de souligner qu’ en 2017, l’assistant-chef de Police de ce même milieu américain, Kris Ameson, avait remis une distinction à l’ingénieur-social Steeve Colin et une délégation d’haïtiens issus de la commune de Cité Soleil.

Chez nous, en Haïti, depuis sa création, il y a 25 ans, la Police nationale d’Haïti (PNH) a du faire face à des difficultés de toutes sortes. L’institution n’a pas les moyens de répondre entièrement à sa mission qui est de protéger et de servir la population. Les agents de l’ordre travaillent dans des conditions précaires et fragiles. C’est ce qui explique, en grande partie, leur grande faiblesse, mais surtout leur inefficacité dans leurs rapports avec les différentes communautés du territoire haïtien, dont la plupart sont nettement contrôlés par des bandits armés. Des quartiers populaires, des bidonvilles comme Cité Soleil peuvent en témoigner. Pourtant, c’est par-delà ces turpitudes, ces instabilités, qu’est né au sein de Cité Soleil *« Ministè Fanmi Colin-MFC) »* qui, depuis quatre ans, agit dans l’intérêt des communautés, à travers un ensemble d’action humanitaire. C’est ce qui, en effet, a donné naissance à l’organisme social dénommé : « Intervention Humaniste-IH » qui a déjà mené un ensemble d’action contre la violence communautaire et qui est actuellement représenté par l’ambassadeur de MFC, Steeve Mardochée Colin.

Ministè Fanmi Colin est un modèle de gestion familial qui réalise et encourage une série d’action ayant des impacts sociaux, économiques et spirituels au sein des communautés.

Fix Clairin Lakay

C’est en ce sens que cette cellule familiale a choisi, par-delà les péripéties, de décerner une plaque d’honneur et de mérite, à l’occasion du 25ème anniversaire de la PNH, à l’inspecteur divisionnaire de la Direction centrale de la police routière (DCPR), Antoine Joachim pour son travail à la PNH depuis 25 ans.

A l’issue de cette cérémonie, Ministè Fanmi Colin en a profité pour remettre une insigne métallique à la Direction générale de la Police nationale d’Haïti, dans le cadre de la célébration des 25 ans de l’institution policière.

Sterlie Colin

A lire aussi :

Jac

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,806 other subscribers

Archives