Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

La PNH promet de sévir avec rigueur contre les policiers voulant la déstabiliser

L’institution policière (PNH) promet de sévir avec rigueur contre les policiers voulant la déstabiliser

Port-au-Prince , Haïti .- Dans un communiqué de presse acheminé à la rédaction de Juno7, le haut commandement de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dit constater qu’un infime groupe de policiers se livre à des actes de banditisme qui ternissent l’image de l’Institution et indignent les citoyens qui en sont victimes. Selon ce document, le Directeur général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, informe qu’il sévira avec la plus grande rigueur contre ce groupe qui pense pouvoir destabiliser l’institution policière”

Pour étayer sa thèse, la Direction générale révèle, à l’attention de tous ceux dont la question intéressent, que trois policiers et un ex-policier ont été surpris à Miragoâne en support à un mouvement politique à bord d’un véhicule sans plaque avec des armes lourdes qu’ils ont osé pointer contre d’autres policiers qui tentaient de les intercepter à Petit Golve”,lit-on dans ce texte.

Les deux autres faits évoqués par l’institution s’avèrent plus surprenants: “au moins deux policiers ont fait usage de leurs armes pour créer la panique dimanche sur le parcours carnavalesque au Champs de Mars; à Jacmel, des soupçons planent sur l’implication de policiers dans l’incendie de stands”.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ainsi, l’institution policière rappelle-t-elle que ces dérives s’éloignent des principes policiers et se rapprochent de pratiques politico-criminelles soulignant que des groupuscules qui dévient des principes institutionnels finissent par causer la perte de l’institution elle-même.

“La police rappelle à ces policiers et à d’autres qui seraient tentés par de telles aventures, que le Haut Commandement ne tolère point qu’en son sein, des groupes se marginalisent pour imposer leurs lois à l’institution et à la population par la violence”,conclut le communiqué de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

En savoir plus:

4 Février 1793 : abolition de l’esclavage par la Convention Nationale

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Insécurité

Nan yon pwend près li bay jodi mèkredi 3 mas la, devan lokal kolèj Canado ayisyen an sou Tijo, Direktè Jeneral lapolis la Léon...

Sécurité

Le  Commissaire Divisionnaire Jacques Joël Orival installé à la Direction du Personnel de ka PNH La Police nationale d’Haiti a annoncé, le mardi 2...

Aktyalite AN KREYÒL

Se jodi samdi 27 fevriye 2021 an, antèman ajan SWAT TEAM ki rele Patrick Anozard chante nan lokal lekòl nasyonal polis la ki sou...

Actualités

Don de nourriture: la PNH apporte des clarifications. Elle précise que le «Service de Soutien à la PNH» n’existe pas. Port-au-Prince, Haïti.- a Direction...