Connect with us

Actualités

Port-au-Prince se lève, ce lundi, au milieu des barricades de pneus enflammés

Published

on

Port-au-Prince se lève, ce lundi, au milieu des barricades de pneus enflammés 30
Lait Bongu
1,291 views

La région métropolitaine de Port-au-Prince entame une autre semaine de paralysie, plus d’un mois après le ras-le-bol populaire contre le président Jovenel Moïse.

L’entrée Sud de la capitale haïtienne est au point mort, ce lundi 28 octobre 2019. Aucun véhicule privé ni de transport en commun n’a été remarqué au Bicentenaire.

La route de carrefour est désertée. Des barricades de pneus enflammés ont été remarquées.

À l’avenue John Brown, aucun véhicule n’a été constaté. Des barricades faites de pierre, de troncs d’arbres et de pneus enflammés sont entreposées sur la chaussée.

Sur la route de Delmas la situation n’est pas contraire aux autres zones visitées par notre reporter. Au niveau de Delmas 18 des barricades de pneus enflammés ont été remarquées. À Delmas 20 des tonnes de détritus sont éparpillés sur l’artère de cet axe routier.

100 PWEN GRATIS

Au niveau du carrefour de l’aéroport, rebaptisé « carrefour de la résistance » par les protestaires, des pneus enflammés sont érigés sur la route.

À Delmas 105, à proximité de l’ancien cimetière de la commune de Pétion-Ville, des pneus enflammés sont aussi entreposés sur la chaussée.

La veille, l’opposition politique a annoncé une autre semaine de mobilisation sur toute l’étendue du pays, soit du 27 octobre au 2 novembre 2019, en vue de forcer Jovenel Moïse à abandonner le pouvoir.

Parallèlement, des syndicats d’ouvriers du textile ont annoncé deux nouvelles journées de manifestation, dans la capitale, Port-au-Prince, pour ce lundi 28 et mardi 29 octobre 2019, en vue de réclamer la démission du chef de l’Etat et dénoncer les mauvaises conditions dans lesquelles ils travaillent.

Lait Bongu
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,397 other subscribers

Archives