Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Premier sommet entre Poutine et Biden, les deux chefs d’État en sortent satisfaits

Premier sommet entre Poutine et Biden, les deux chefs d'État en sortent satisfaits

Premier sommet entre le président russe Vladimir Poutine et le président américain Joe Biden, les deux chefs d’État en sortent satisfaits

Pour la première fois, les Présidents de la Russie et des États-Unis, Vladimir Poutine et Joe Biden, se sont rencontrés  ce mercredi 16 juin à Genève. A l’issue de leur entretien, les chefs d’État se sont mis d’accord pour un retour de leurs ambassadeurs respectifs à Moscou et à Washington.

Le président ministre suisse Guy Parmeli a accueilli à la Villa La Grange les deux chefs d’État qui se sont brièvement serré la main avant de  se rendre à leur sommet. Malgré ce grand pas franchi, la tension entre les deux pays est encore vive. Pour preuve, les chefs d’État n’ont pas donné de  conférence de presse commune.

Juno7 Pub

Néanmoins, selon les deux présidents, cette rencontre qui a duré moins de quatre heures, s’est très bien déroulée, sans “aucune animosité”, a déclaré le président Russe qui n’a pas raté l’occasion de mentionner que Joe Biden était “un homme d’État très expérimenté” et “très différent” de son prédécesseur, Donald Trump.

Joe Biden a déclaré avoir été clair en disant à Poutine les lignes rouges à ne pas franchir. Poutine a été mis en garde contre toute interférence dans les élections américaines. « J’ai clairement dit que nous ne tolérerions pas les tentatives de violation de notre souveraineté démocratique ou de déstabilisation de nos élections démocratiques, et que nous répondrions”, a laissé entendre Biden qui a ajouté que” certaines infrastructures critiques devraient être intouchables, que cela soit par des moyens cybernétiques ou autres”. “Je lui ai donné une liste” de seize entités spécifiques, ” allant du secteur de l’énergie à nos systèmes de distribution d’eau.” Aussi, Joe Biden a assuré que la Russie ne cherche pas “une guerre froide” avec les Etats-Unis.

De son côté, Vladimir Poutine a déclaré que les deux pays ont convenu d’entamer des négociations sur le nucléaire afin de remplacer le traité New Start, qui limite les armes nucléaires après son expiration, en 2026. Il a aussi assuré que les Etats-Unis ne devaient pas s’inquiéter d’une militarisation russe dans l’Arctique, région stratégique où la Russie ne cache pas ses ambitions.

Juno7 Pub

Interrogé à propos d’Alexeï Navalny, M. Poutine s’est aussitôt lancé dans une longue diatribe contre les Etats-Unis sur ce thème, évoquant, pêle-mêle, l’attaque du Congrès le 6 janvier, le bombardement de civils en Afghanistan ou les violences policières contre la minorité afro-américaine, avant de déclarer que l’opposant russe « savait qu’il violait la loi » en ne respectant pas les conditions d’une condamnation avec sursis alors qu’il était soigné en Allemagne après un empoisonnement.

Par ailleurs, Biden et Poutine ont évoqué un futur dialogue en matière de « cyber-sécurité », tout en restant cependant évasifs sur ses contours.

Premier sommet entre Poutine et Biden, les deux chefs d'État en sortent satisfaits

Juno7 Pub
En savoir plus:

Selon l’Electricité d’Haïti, des gens attaquent les employés et les biens de la centrale de Péligre.

Juno7 Pub
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

 Joe Biden et d’autres chefs d’État condamnent l’assassinat du président Jovenel Moïse lors d’attaque armée dans laquelle la première dame Martine Moïse est sortie...

Monde

Le président américain Joe Biden débute ce mercredi sa 1ère tournée diplomatique en Europe. Le président des États-Unis, Joe Biden, entame cette semaine sa...

Monde

Le président américain Joe Biden s’est dit favorable à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid-19. En suspendant les brevets, Joe Biden espère...

États-Unis

 Le plan de relance de 1900 milliards de Joe Biden voté par le congrès. Des millions d’Américains vont toucher des chèques d’aides directes allant...