Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

«Le Président doit respecter la constitution notamment l’article 134-2» dixit Jerry Tardieu

« Le Président doit respecter la constitution notamment l'article 134-2 » dixit Jerry Tardieu

“Le président Jovenel Moïse doit respecter la constitution notamment l’article 134.2” selon l’ancien député de Petion-Ville, Jerry Tardieu

Port-au-Prince , Haïti .- Dans une note rendue publique, le mouvement EN AVANT réitère sa position pour une sortie de crise constitutionnelle et ordonnée. Joint au téléphone par notre rédaction, Jerry Tardieu fondateur et leader emblématique du mouvement, estime que le président Jovenel Moise doit respecter l’article 134.2 de la loi-mère qui exprime clairement que son mandat se termine le 7 février 2021.

A l’instar d’importantes organisations de la société civile dont la Fédération des Barreaux d’Haïti, la Conférence Episcopale d’Haïti et la Fédération Protestante d’Haïti, le mouvement EN AVANT souhaite qu’un dialogue inclusif puisse définir la meilleure formule de sortie de crise pour éviter au pays de tomber dans le chaos.

Juno7 Pub

A ce propos, le mouvement EN AVANT dit avoir pris acte que des grands regroupements de partis de l’opposition avaient signé un accord politique pour une transition de rupture. Tout en reconnaissant le mérite de cette entente, EN AVANT estime que celle-ci doit encore rallier un consensus plus large, et rassembler plus de secteurs si elle veut cristalliser cette large alternative consensuelle de sortie de crise que le pays attend.

Dans cette même note, En Avant lance aussi une mise en garde contre le processus d’élaboration d’une nouvelle constitution qui n’a pas été participatif. Le mouvement EN AVANT estime que le Comité Consultatif Indépendant mis en place par le Chef d’État, ne représente pas les forces vives du pays ni les secteurs représentatifs de la société. De plus, le mouvement estime que le Conseil Électoral actuel en charge d’organiser un referendum pour valider la nouvelle constitution est illégal, décrié et non assermenté. En AVANT estime que la question constitutionnelle ne trouvera un épilogue heureux que lorsque les protagonistes de la crise politique auront trouvé une solution concertée, patriotique, institutionnelle et républicaine.

En savoir plus:

Haïti Efficace a initié des enseignants du Sud à l’utilisation des outils numériques

Juno7 Pub

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Aktyalite AN KREYÒL

 Hija Djenicka Philippe ki gen 21 an mande èd pou l ka kite prizon fanm Akayè a. Hija Djenicka Philippe ki gen 21 lane...

Actualités

 Le pays rend un dernier hommage au président Jovenel Moïse Les obsèques du président Jovenel Moïse se déroulent  ce vendredi matin à Madeleine, au...

Actualités

 Le chef d’État Jovenel Moïse a reçu 12 projectiles d’après le premier constat du juge de paix. Mercredi 7 juillet 2021. Le malheur s’abat...

Actualités

 Assassinat de Jovenel Moïse : la République dominicaine ferme ses frontières et mobilise son armée. Le Président Luis Abinader a convoqué en urgence les...