Connect with us

Hi, what are you looking for?

États-Unis

Procédure de destitution de Donald Trump : le Sénat entre en scène

La Chambre des représentants a transmis mercredi au Sénat l’acte d’accusation contre Donald Trump. Le Sénat devra désormais se prononcer sur la destitution du président américain.

Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, en a profité pour annoncer la liste des représentants qui joueront le rôle de “managers” lors du procès de Donald Trump qui se tiendra au Sénat. Ces managers, au nombre de sept, devront présenter devant les sénateurs les chefs d’accusation contre le président américain et faire la démonstration de sa culpabilité.

Il s’agit des représentants démocrates Jerry Nadler (New York), Hakeem Jeffries (New York), Zoe Lofgren (Californie), Val Demings (Floride), Jason Crow (Colorado) et Sylvia Garcia (Texas) et Adam Schiff (Californie). Ce dernier, l’une des bêtes noires de Trump, sera le procureur en chef.

Pour sa part, le chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell, a désormais la charge de veiller au bon déroulement des démarches préliminaires au procès en destitution de Donald Trump. Parmi celles-ci, les sénateurs devront notamment prêter serment, jeudi, devant le chef de la Cour suprême des États-Unis, John Roberts, qui présidera le procès.

La décision la plus importante que devra toutefois prendre le leader des sénateurs républicains porte sur la convocation d’éventuels témoins et l’ajout de documents additionnels. En effet, la présence ou non de témoins est une question cruciale car les démocrates aimeraient appeler à la barre quatre proches conseillers du président Trump à qui la Maison Blanche avait interdit de participer à l’enquête de la Chambre des représentants.

Dans cette liste figure l’ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, qui a déclaré être disposé à venir témoigner au Sénat. Sans témoins ni documents additionnels, « le procès au Sénat deviendra une farce, une réunion télévisée pour un procès fictif », a mis en garde Chuck Schumer, le chef de la minorité démocrate au Sénat.

Source : France24

Plus de contenu

États-Unis

Donald Trump investi candidat républicain pour 2024 et choisit J. D. Vance comme colistier Le Parti républicain a choisi Donald Trump comme candidat officiel...

États-Unis

Donald Trump évacué lors d’un rassemblement en Pennsylvanie après des détonations   L’ex-président Donald Trump, candidat républicain à l’élection américaine de novembre, a été...

Actualités

Les éphémérides du jour : les fêtes nationales, les événements marquant l’histoire d’Haïti, les proverbes… l’agence en ligne Juno7 vous apporte un rafraîchissement de...

International

Michelle Obama, seule capable de battre Donald Trump si Joe Biden se retire, selon un sondage La santé de Joe Biden suscite de plus...