Connect with us

Hi, what are you looking for?

États-Unis

Procédure de destitution de Donald Trump : le Sénat entre en scène

La Chambre des représentants a transmis mercredi au Sénat l’acte d’accusation contre Donald Trump. Le Sénat devra désormais se prononcer sur la destitution du président américain.

Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, en a profité pour annoncer la liste des représentants qui joueront le rôle de “managers” lors du procès de Donald Trump qui se tiendra au Sénat. Ces managers, au nombre de sept, devront présenter devant les sénateurs les chefs d’accusation contre le président américain et faire la démonstration de sa culpabilité.

Il s’agit des représentants démocrates Jerry Nadler (New York), Hakeem Jeffries (New York), Zoe Lofgren (Californie), Val Demings (Floride), Jason Crow (Colorado) et Sylvia Garcia (Texas) et Adam Schiff (Californie). Ce dernier, l’une des bêtes noires de Trump, sera le procureur en chef.

Juno7 Pub

Pour sa part, le chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell, a désormais la charge de veiller au bon déroulement des démarches préliminaires au procès en destitution de Donald Trump. Parmi celles-ci, les sénateurs devront notamment prêter serment, jeudi, devant le chef de la Cour suprême des États-Unis, John Roberts, qui présidera le procès.

La décision la plus importante que devra toutefois prendre le leader des sénateurs républicains porte sur la convocation d’éventuels témoins et l’ajout de documents additionnels. En effet, la présence ou non de témoins est une question cruciale car les démocrates aimeraient appeler à la barre quatre proches conseillers du président Trump à qui la Maison Blanche avait interdit de participer à l’enquête de la Chambre des représentants.

Dans cette liste figure l’ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, John Bolton, qui a déclaré être disposé à venir témoigner au Sénat. Sans témoins ni documents additionnels, « le procès au Sénat deviendra une farce, une réunion télévisée pour un procès fictif », a mis en garde Chuck Schumer, le chef de la minorité démocrate au Sénat.

Source : France24

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Politique

Le Sénat prône un large accord qui sera adopté par la grande majorité du peuple haïtien Lors d’une réunion tenue le 14 septembre 2021,...

Insécurité

Le Sénat condamne l’attaque criminelle dont le parlement a été l’objet Des bandits lourdement armés, “engagés par des forces obscures”, ont attaqué le Parlement...

Actualités

Le président du Sénat, Joseph Lambert exprime sa profonde douleur face à la disparition de l’ancien sénateur Jean Gabriel Fortuné Le Président du Sénat...

Actualités

Le bureau du Sénat rencontre une délégation de l’OIF en Haïti. Port-au-Prince , Haïti .- Le président du Sénat, le sénateur Joseph Lambert accompagné...