You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

L'actu EN BREF

Ratification de Jean-Henry Céant : les députés posent leurs conditions

Published

on

Pour ratifier l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé et désigné, le notaire Jean-Henry Céant, le parlement haïtien  sort déjà ses griffes. Les députés de la cinquantième législature plus particulièrement n’entendent pas faire de cadeau.

Pour l’heure, les négociations avec les différents blocs de la chambre basse s’avèrent  très serrées.  Et le vote des honorables députés du peuple, est conditionné par l’obtention  d’un ensemble avantages.

Selon une source digne de foi, la situation se révèle compliquée entre les députés et l’exécutif pour le moment. Pour ratifier jean-henry Céant, les élus exigent comme d’habitude des postes ministériels, le partage des directions générales.

La plus grande condition posée serait leur réélection aux prochaines compétions électorales prévues pour le mois d’octobre 2019. Si l’exécutif accepterait de leur faciliter cette tâche, le premier ministre Jean-Henry Céant passera l’étape de la chambre des députés sans aucune difficulté.

Donc il est clair pour le tout le monde, pour Jean-Henry Céant en particulier que «  le parlement n’est ni gratuit, ni un moulin » comme l’a si bien dit le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, pour critiquer vertement l’hypocrisie de certains parlementaires qui veulent berner le peuple en prônant l’idée d’une neutralité parlementaire.

Lu 3 107 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!