Connect with us

République Dominicaine

RD : La candidature à la présidence du petit-fils de l’ex-dictateur rejetée

Published

on

RD : La candidature à la présidence du petit-fils de l’ex-dictateur rejetée 30
MG300
401 views

La Junte Centrale Électorale en République Dominicaine a annoncé ce lundi le rejet de la candidature à la présidence de Ramfis Trujillo. Il devait participer à ces élections sous la bannière du Partido Nacional Voluntad Ciudadana (PNVC).

Dans sa résolution, la JCE informe que Ramfis Trujillo est né à Manhattan [New York] le 22 mai 1970 et qu’il a obtenu sa carte d’identité dominicaine, le 23 mai 2016.

Or, l’article 20 de la Constitution dispose que les dominicains qui adoptent une autre nationalité peuvent aspirer à la présidence et à la vice-présidence, s’ils renoncent à leur nationalité acquise 10 ans avant l’élection et qu’ils résident en République dominicaine au cours des dix années avant de concourir pour le poste.

Le concerné a assuré qu’il n’allait pas rester les bras croisés face à une décision «entièrement politique». Sur son compte Twitter, Domínguez Trujillo, a également déclaré qu’il était prêt à défendre sa candidature, qui appartient au peuple et au pays.

Petit-fils du dictateur Rafael Trujillo, le candidat écarté figurent parmi les candidats à la présidentielle qui souhaitent – à l’instar de Donald Trump – ériger un mur frontalier entre Haïti et la République Dominicaine. Il avait auparavant tenu des propos jugés xénophobes contre des Haïtiens en terre voisine.

100 PWEN GRATIS

MG300

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,550 other subscribers

Archives