Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Restitution par le CCI des rapports des travaux sur l’avant-projet de la nouvelle constitution

Restitution par le CCI des rapports des travaux sur l'avant-projet de la nouvelle constitution
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Restitution par le Comité Consultatif Indépendant des rapports des travaux sur l’avant-projet de la nouvelle constitution.

L’exécutif haïtien continue de marquer des points quant à son projet visant à doter le pays d’une nouvelle constitution. Ce lundi, une activité symbolique et décisive s’est tenue à l’hôtel Ritz Kinam II, à la rue Panaméricaine, Pétion-Ville. Il s’agit de la cérémonie de restitution des rapports des travaux des ateliers sur l’avant-projet de la nouvelle constitution.

Cette activité a été l’initiative de l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) impliquant des organisations de jeunesse issues des 10 départements du pays.

C’est le protecteur du citoyen, Me Renand Hedouville, qui a remis en mains propres les rapports synthèses des deux grandes assises tenues par l’OPC dans le cadre du projet de la nouvelle constitution au président du Comité Consultatif Indépendant, Me Boniface Alexandre. Dans son intervention, Me Hedouville a remercié toutes les structures de la société civile ayant pris part aux ateliers et travaux portant sur la nouvelle constitution.

Publié en janvier 2021, l’avant projet de la nouvelle constitution a connu plusieurs ajouts de la part des organisations ayant assisté et participé aux assises. Un exercice inclusif salué par le protecteur du citoyen qui y voit un acte démocratique.

Ces ajouts ont été apportés notamment, selon Renan Hedouville, aux chapitres traitant des questions liées à la cour constitutionnelle, au conseil électoral permanent, au régime politique.

Avant la remise symbolique du document, il a tenu à faire des recommandations au CCI. Parmi ces recommandations, l’on peut citer la poursuite des consultations avec tous les secteurs de la vie nationale, y compris les haïtiens de la diaspora afin de recueillir toutes les remarques pertinentes à propos du document; le renforcement du système de communication du comité pour une réception rapide des remarques avant la date du 27 juin et la sécurité des membres des bureaux de vote et des électeurs.

Restitution par le CCI des rapports des travaux sur l'avant-projet de la nouvelle constitution

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

De son côté, l’ex-président provisoire, Boniface Alexandre a répondu aux détracteurs du comité qui, a-t-il dit, accusent celui-ci de travailler dans l’intérêt du président de la République en l’occurrence Jovenel Moïse. Me Boniface, ferme sur ses mots, a rejeté toutes ses accusations jugées malsaines. Pour lui, c’est une manoeuvre pour décrédibiliser une structure qui ne fait que rendre service à la nation en s’engageant dans une initiative visant à apporter un changement réel dans la vie socio-économique et politique haïtienne.

En savoir plus:

Crise en Haïti : Religions pour la Paix laisse tomber le processus de dialogue

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu