You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

« Sans une campagne de désarmement, les élections ne seront pas possibles en 2019 », dixit Danio Siriac de l’OPL

Published

on

Réagissant à l’annonce du président de la République qualifiant 2019 d’année électorale, le porte-parole du parti Òganizasyon Pèp kap Lite(OPL) doute que le gouvernement actuel puisse faciliter la réalisation d’élections honnêtes et démocratiques sans prendre des mesures préalables.

Pour Danio Siriac, l’une de ces mesures consiste en la mise en place d’une campagne de désarmement afin de mettre les bandits hors d’état de nuire. Car, dit-il, ce sont les membres des trois pouvoirs de l’État qui financent et arment les gangs dans les quartiers populaires.

« Si ces politiques parlent d’organisation d’élections dans ces conditions, c’est parce qu’ils ont déjà leurs groupes armés qui occupent le terrain» affirme-t-il.

Si l’OPL est pour la tenue des élections cette année, cette structure politique invite, néanmoins, les autorités concernées à mettre un terme à ces mauvaises pratiques afin de créer un climat propice à la réalisation des élections.

Source : Radio Ibo

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!