Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Le SDP prend ses distances avec l’accord du 30 août, précise son rapprochement avec Mache Pou Lavi

Le SDP prend ses distances avec l'accord du 30 août, précise son rapprochement avec Mache Pou Lavi
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le SDP prend ses distances avec l’accord du 30 août de la conférence citoyenne pour une solution à la crise. Il précise son rapprochement avec le groupe de la société civile Mache Pou Lavi.

A peine qu’un draft est publié, l’accord du 30 août de la conférence citoyenne pour une solution à la crise commence à susciter des désaccords. Dans ses grandes lignes, il prévoit en vue d’assurer la gouvernance politique, de mettre en place un système gouvernemental bicéphal calqué sur le régime constitutionnel défini dans la Constitution de 1987.

Aussi, à côté de l’Organe de Contrôle de la Transition (OCT) pour le contrôle du Pouvoir Exécutif, un Conseil National de Transition (CNT) pour le choix du (de la) Président(e) de Transition et du Chef ou de la Cheffe de Gouvernement est prévu. On a également fait mention du secteur démocratique et populaire (SDP) qui doit désigner un représentant au CNT.

Juno7 Pub

A cela, le porte parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel a réagi en affirmant qu’il n’a pas participé à l’élaboration de l’accord du 30 août de la conférence citoyenne pour une solution à la Crise. “C’est donc malsain de mentionner le nom du SDP dans ce document. Ce comportement aggrave la crise. Le peuple rejette ce document”, a-t-il précisé.

“Pour l’histoire et la vérité,la dernière discussion du SDP avec la Commission de la société civile remonte à plus d’un mois. La rencontre prévue dans la matinée du Dimanche 29 Août n’a pas eu lieu. Le SDP ne saurait signer un tel document sectaire. Le SDP reste ouvert pour le pays”, a ajouté Me André Michel à propos de cet accord qui n’est pas encore signé et présenté officiellement au public.

Pour sa part, la syndicaliste Magalie Georges, faisant partie du groupe de la conférence citoyenne a laissé entendre que le SDP sera conservé dans le draft de l’accord parce qu’il souhaite continuer les discutions pour trouver un consensus avec ce regroupement politique important pour la signature de l’accord.

Par ailleurs, Me André Michel a fait savoir que le SDP avoir ce Dimanche 29 août 2021 avec le Groupe de la Société Civile MACHE POU LAVI, une fructueuse rencontre sur la Crise Politique et les perspectives de solution. “Le SDP continue, dit-il, de se battre pour un accord Politique inclusif basé sur les revendications du peuple Haïtien.”

De son côté, Me Gédéon Jean de Nap Mache Pou Lavi (Marchons pour la vie) encourage les acteurs politiques et de la société civile à trouver un accord pour une issue à la crise. Cependant, a-t-il souligné, la sincérité, le sérieux, l’inclusion et le patriotisme doivent être notre boussole et non une démarche « taillée sur mesure ».

Dans une réaction à Juno7, il a indiqué qu’aucun “groupe ne peut prétendre être hégémonique. Pour N ap #Mache Pou Lavi (Marchons pour la vie), la société civile doit travailler avec les politiques dans une dynamique de complémentarité et pour sortir le pays de ce marasme”.

Le SDP prend ses distances avec l'accord du 30 août, précise son rapprochement avec Mache Pou Lavi

En savoir plus:

Ariel Henry participe à une messe de requiem en mémoire des victimes du séisme

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Sécurité

La rédaction de Juno7 publie les 30 propositions du SDP pour combattre l’insécurité L’ancien sénateur Nènel Cassy  a fait une liste de 30 propositions...

Politique

Le SDP lance un ultimatum au premier ministre Ariel Henry pour former un gouvernement de consensus avant le 1er novembre. Le Secteur Démocratique et...

Insécurité

15 à 20 cas de kidnapping connus par jour, le SDP pointe d’un doigt accusateur les Jovenelistes et les Martellistes Le pays compte 15...

Politique

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) signataire de l’accord du 11 septembre appelle à la poursuite du dialogue inter-haitien sans revenir en arrière. Le...