Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le Secteur Démocratique consterné par l’attaque sanglante survenue au Bel-Air

Bèlè - Bel-air

Le Secteur Democratique et Populaire se dit consterné par l’attaque armée survenue au Bel-Air et l’enlèvement des chrétiens adventistes à Diquini.

“Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) a appris avec consternation le nouveau massacre perpétré à BEL-AIR par les bandits de l’ « Organisation Criminelle dénommée G9 an fanmi e alye PHTK » dans l’après-midi du 01 avril 2021. Une fois de plus, la machine infernale de l’ombre de la mort du régime PHTK de Jovenel Moise a frappé. La population haïtienne particulièrement les quartiers défavorisés continuent à être la proie de ces grands prédateurs du droit à la vie”,peut-on lire dans un communiqué de presse du SDP acheminé à notre rédaction.

Parallèlement, dans ce document, le Secteur Démocratique et Populaire est revenu sur ce qui s’est passé dans une Eglise Adventiste à Diquini le 1er avril où des kidnappeurs ont débarqué à visière levée, sans aucune inquiétude, et enlevé quatre personnes dont le Pasteur titulaire qui était en chaire lors d’un culte retransmis en direct sur les réseaux sociaux (youtube, facebook…

Ces deux événements malheureux qui semblent indigner le Secteur Démocratique et Populaire le pousse à prendre la Police Nationale d’Haïti comme une institution capable  uniquement de persécuter les opposants politiques et les syndicalistes, sans pouvoir rien faire pour traquer les bandits-kidnappeurs et libérer les victimes des kidnappings.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Soulignant la responsabilité pleine et entière de Jovenel Moïse dans ces événements précités,” le Secteur Démocratique et Populaire réitère sa position selon laquelle aucune négociation n’est possible avec ce pouvoir sanguinaire dirigé par Jovenel Moïse dont le mandat a pris fin depuis le 7 février 2021, ce conformément aux dispositions des articles 134-2 et 134-3 de la Constitution Haïtienne”. Selon cette structure, toute tentative de négocier avec PHTK porterait à “cracher sur les cadavres et les victimes de Jovenel Moise/PHTK”.

Enfin, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) appelle le peuple haïtien en général et à toutes les forces vives de la Nation en particulier à garder le flambeau de la mobilisation pour débarrasser le pays de Jovenel Moïse.

En savoir plus:

Fanm yo mache pou di aba diktati ak ensekirite ki blayi kò l nan peyi a

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu