Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Situation de panique au Cap-Haïtien, ce lundi soir

Après 5 semaines sans répit, la colère a continué de gronder, en début de soirée de ce lundi 14 octobre 2019, au Cap-Haïtien où des centaines de personnes ont protesté dans les rues contre le président Jovenel Moïse. Manifestation au cours de laquelle des agents de la Police Nationale D’Haïti ont été pris pour cible.

Débutée dans la localité « anba ravin », à la rue L 24, la manifestation a été dispersée à coup de gaz lacrymogène par les agents de l’ordre, une fois arrivée à La Fossette, banlieue située à l’entrée Sud-Ouest de la deuxième ville du pays, provoquant une situation de panique dans la zone.

Des passants ont couru dans tous les sens pour se mettre à l’abri. Les automobilistes ont été contraints de faire demi-tour, selon des témoignages recueillis par la rédaction de Juno7, auprès de Guyno Duverné, un journaliste de la cité Christophienne.

Depuis 5 semaines, le pays est paralysé par le mouvement appelé « pays lock » qui vise à faire chuter Jovenel Moïse. De nombreuses manifestations, parfois violentes, sont enregistrées dans plusieurs régions du pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Written By

Plus de contenu

Politique

“Jovenel Moïse est un obstacle à l’organisation des élections”,dixit André Michel, en réponse au Département d’État Américain La dernière position du Département d’Etat Américain...

Sécurité

En moins de 24h, 9 armes à feu dont 3 fusils d’assaut et plus de 10 000 cartouches saisies au port du Cap-Haïtien. Lors...

Politique

Crise politique : contesté par l’opposition, le président Jovenel Moïse cherche le support de la CARICOM Le président Jovenel Moïse multiplie ses pourparlers avec...

Actualités

L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) se dit préoccupée par les  déclarations du Président Jovenel Moïse sur les journalistes A la suite des récentes...