Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

Sommet de la finance: la BRH mise sur le capital humain, moteur de la croissance économique

Sommet de la finance: la BRH mise sur le capital humain, moteur de la croissance économique
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Sommet de la finance : la BRH mise sur le capital humain c’est-à-dire un personnel hautement qualifié pour insuffler la croissance économique.

A l’occasion de la première journée de la 11e édition du Sommet international de la finance qui se déroule virtuellement sur le thème « Renforcer le capital humain en Haïti dans la perspective post-Covid », ce mardi 13 avril 2021, le gouverneur de la banque de la République a présenté sa vision de la place que détient le capital humain dans le développement et la croissance économique.

Dans son discours de circonstances, Jean Baden Dubois a démontré l’importance du capital humain pour un pays comme Haïti. “La pandémie nous a appris que la libre circulation de capital humain au-delà des frontières n’est pas toujours possible. Nous devons pouvoir compter sur le capital humain dont nous disposons localement pour faire avancer les choses. Nous devons questionner notre manière de voir et d’agir”, a-t-il expliqué.

Juno7 Pub

Pour le gouverneur, les entreprises peuvent jouer leur rôle qui consiste à soutenir la croissance économique, si elles peuvent compter sur un personnel hautement qualifié et sur un écosystème de financement adéquat. Construire un tel écosystème exige le raffermissement des capacités institutionnelles des établissements financiers qui le composent, un objectif réalisable surtout à travers le renforcement du capital humain local.

Le numéro un du conseil d’administration de la BRH, a fait savoir que la banque centrale a toujours compris, bien avant l’irruption de la pandémie de Covid-19, que la formation ou le renforcement du capital humain constitue non seulement l’épine dorsale de toute politique de croissance et de création d’emplois, mais aussi une composante fondamentale au sein du processus de mise sur pied d’un écosystème favorisant le développement d’une économie résiliente.

Dans la liste des actions entreprises par la BRH afin de soutenir la croissance économique et renforcer l’inclusion financière, le gouverneur a cité, entre autres, la mise en œuvre de la stratégie nationale d’inclusion financière et le lancement du Plan national d’éducation financière (PNEF) et l’organisation du Forum des Jeunes autour du thème « Leadership en affaires et éducation financière ».

Juno7 Pub

Il a souligné que la banque centrale s’est constamment engagée dans plusieurs programmes de formation universitaire avec des partenaires de l’international en citant l’ambassade de France, à travers la bourse BRH-Ambassade de France-Groupe Parlementaire Haïti-France, l’appui de la BRH à la Bourse Anténor Firmin pour la mobilité doctorale, la Compagnie de La rue et Chevening, à travers des programmes de bourses d’excellence, Washington University et IFC, des universités haïtiennes, dont l’Université Quisquéya, l’UNDH, la Faculté des sciences.

En savoir plus:

Le président réagi à la démission de Joseph Jouthe, Claude Joseph premier ministre par intérim

Juno7 Pub
Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu