You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Sports

SPORT: TANT QU’IL Y A MESSI, IL Y A ESPOIR

Published

on

Sixième avant la dernière journée des qualifications de la zone AMSud, la sélection d’Argentine à renverser la situation à Quito grâce à son buteur vedette Léo Messi, qui a marqué un triplé et propulsé l’Albiceleste au phase finale du mondiale 2018 qui va se dérouler en Russie. 


MSC_Logo

Après leur match nul au Bombonera face à l’équipe Péruvienne, c’était fort probable d’assister un mondial sans l’équipe d’Argentine comme c’était le cas en 1970.

L’Albiceleste était opposé à une sélection équatorienne déjà éliminé de la course, à Quito dans un stade situé à 2850 mètres d’altitude, Messi et ses partenaires avaient une mission bien définie: battre les Équatoriens et espérer d’arracher un billet qualificatif direct pour le mondial. 


Le coup d’envoi était donné par l’arbitre, après 38 secondes de jeu, Ibarra avait permis à son équipe de mener au score. Après ce but, tout le monde pensait que cette rencontre allait être difficile pour les hommes de Sampaoli.
En huit minutes, le dieu du foot(Messi)a renversé la situation et permis à l’Albiceleste de passer devant, au tableau d’affichage. À la douzième minute de jeu il a égalisé après un une-deux avec le Parisien Angel Di Maria.
Après cette égalisation, les Argentins devenaient plus entreprenant dans le jeu, ils multipliaient les passes . Les Équatoriens devenaient trop limité dans le jeu technique et le deuxième but de la « pulga » allait arriver après une perte de balle de la défense adverse, qui a permis à Messi d’envoyer une puissante frappe dans la lucarne.
À 2-1 le match n’était pas encore plié, Messi et ses coéquipiers savaient très bien qu’à tout moment que la donne pourrait changer. Malgré la fatigue, pour se mettre à l’abri, Léo Messi a salé l’addition en marquant un troisième but à la 62e minute et fait taire les critiques et mettre fin au suspense.

L’Argentine est belle et bien qualifiée pour participer à la coupe du monde 2018. À lui seul, il a qualifié l’Albiceleste.

Les résultats

Équateur 1-3 Argentine

Brésil 3-0 Chili

Uruguay 4-2 Bolivie

Paraguay 0-1 Venezuela

Pérou 1-1 Colombie

Classement final

1-Bresil 41points

2 – Uruguay 31points

3 – Colombie 28 points

4 – Argentine 28 points

5 – Pérou 26 points

6 – Chili 26 points

7 – Paraguay 24 points

8 – Équateur 20 points

9 – Bolivie 14 points

10-Venezuela 12 points​

 

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 701 573 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!