Connect with us

États-Unis

Steve Bannon, Ancien Conseiller de Trump, arrêté pour detournement de fonds

Published

on

Steve Bannon, Ancien Conseiller de Trump, arrêté pour detournement de fonds
Crédit photo : Mandel Ngan/AFP/Getty Images
Innee Beauty Parlour

Steve Bannon, Ancien Conseiller de Donald Trump inculpé pour detournement de fonds

Dans un document publié par le département américain de la justice, ce jeudi 20 août, Steve Bannon, ancien Conseiller de Donald Trump est accusé “d’avoir escroqué des centaines de milliers de donateurs” destinés à la campagne baptisée “We Build The Wall”,  (Nous construisons le mur ). Laquelle campagne visait à ériger un mur entre les États-Unis et le mexique selon le voeu de Donald Trump et qui a permis de récolter plus de 25 millions de dollars.

“Brian Kolfage, Steve Bannon et Andrew Badolato et Timothy Shea auraient fait passer des centaines de milliers de dollars de l’organisation à Kolfage ; les quatre défendeurs auraient tous profité de leur rôle dans le stratagème”, lit-on dans le document.

D’après la procureure des États-Unis par intérim pour le district sud de New York, Audrey Strauss,  Steve Bannon et les trois autres accusés ont escroqué des centaines de milliers de donateurs, en capitalisant sur leur intérêt à financer un mur frontalier pour réunir des millions de dollars, sous le faux prétexte que tout cet argent serait dépensé pour la construction. Mais ils ont secrètement utilisé l’argent escroqué à des fins personnelles. “Bannon sera présenté aujourd’hui devant un juge dans le District Sud de New York”, ajoute-t- elle.

Par l’intermédiaire d’une organisation à but non lucratif sous son contrôle (“Non-Profit-1”), Steve Bannon a reçu plus d’un million de dollars de We Build the Wall, dont au moins une partie a servi à couvrir des centaines de milliers de dollars de ses dépenses personnelles, tandis que Kolfage en a subrepticement pris, pour son usage personnel, plus de 350 000 dollars.

bongu j7

Utilisation de fausses factures, de faux accords, ils ont mis au point tout un système afin d’acheminer, en toute discrétion, ces paiements à Kolfage indirectement par le biais de Non-Profit-1 et d’une société écran sous le contrôle de Timothy Shea, entre autres.

L’inspecteur en charge Philip R. Bartlett a, pour sa part, déclaré que Bannon ainsi que les autres accusés se seraient rendus coupables de fraude en faisant de fausses déclarations sur la véritable utilisation des fonds donnés. Ils ont non seulement menti aux donateurs, mais ils ont aussi comploté pour dissimuler leur détournement de fonds en créant des factures et des comptes fictifs pour blanchir les dons et dissimuler leurs crimes, au mépris de la loi et de la vérité.

Agé de 66 ans, Steve Bannon ou “l’homme le plus dangereux de la politique américaine” ( selon Bloomberg, le média américain connu pour sa fidélité à la stabilité du monde des affaires) a joué une rôle remarquable dans la victoire de Trump en 2016. Mais ce dernier ne mettra pas longtemps avant de se séparer de celui qui lui churchotait à l’oreille. Il a été limogé en Août 2017. Trump l’accusait de passer son temps à la Maison Blanche “ à faire fuiter de fausses informations aux médias pour se rendre plus important qu’il n’était.”

En savoir plus :

Rapport PetroCaribe: Nou Pap Dòmi et Nou Pap Konplis attendent les arrêts de débets

MG3

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,946 other subscribers

Archives