Connect with us

Société

Taxi Plus ambitionne de moderniser le transport en commun en Haïti

Published

on

Taxi Plus ambitionne de moderniser le transport en commun en Haïti 31
Lait Bongu
558 views

Haïti fait partie certes des mauvais élèves de la classe en ce qui a trait aux transports publics. Néanmoins une jeune entreprise, Taxi Plus, entend rectifier le tir en modernisant l’offre dans ce domaine en Haïti. Elle veut offrir aux passagers de la zone métropolitaine un service digne de celui des pays développés.

“Taxi Plus” est une compagnie de transport lancée le 19 août 2019 à Port-au-Prince. L’offre, c’est quoi ? Des motos-taxis et des voitures disponibles 24/7 dans toute la zone métropolitaine, à des prix abordables et en toute sécurité.

« Nous offrons des services de transport où le client nous appelle, nous venons le chercher pour aller ensuite le déposer où il le souhaite. Nous proposons un service d’abonnement aux écoliers, étudiants, professionnels, entre autres. Nous livrons également des courriels, des colis, entre autres en toute confidentialité et sécurité », explique Rayan Gadner Craan, directeur commercial de la société .

Ce qui fait la force de l’entreprise, nous dit M. Craan, c’est la qualité de service fourni aux clients. Si le secteur des taxis-motos est mal perçu en Haïti du fait de sa non réglementation, Taxi Plus veut offrir une nouvelle expérience aux Haïtiens. En ce sens, conducteurs et passagers portent obligatoirement des casques. Les motos sont équipées de caméras et de GPS permettant le contrôle des trajets. Les chauffeurs sont identifiables partout où ils passent car ils arborent des maillots de la compagnie. Et lorsqu’il pleut, des par-dessus sont mis à la disposition des clients.

De plus, la compagnie offre à ses clients un service d’assurance. « En cas d’accident, nous assurons les premiers soins au client. Nous transportons le client à l’hôpital et faisons le suivi médical. Ensuite, ce sera au client de prendre le relais », indique l’entrepreneur.

MG300

Le tarif, les prix de “Taxi Plus” sont imbattables, affirme M. Craan. « Deux kilomètres sur une moto coûte 100 gourdes et chaque kilomètre additionnel, 25 gourdes. En outre, une course de taxi en voiture coute 250 gourdes pour deux km et 100 gourdes pour chaque kilomètre en plus. Concernant le service d’abonnement : à motocyclette, le prix est fixé à partir de 3500 gourdes le mois alors qu’en voiture, le tarif commence à partir de 7 mille gourdes ». Le plus intéressant, c’est que les tarifs restent inchangés en soirée.

Taxi Plus ambitionne de moderniser le transport en commun en Haïti 32Pour le moment, “Taxi Plus” dispose d’une douzaine de chauffeurs. Des gens triés sur le volet et formés par la suite afin de protéger les clients et la réputation de l’entreprise. Avant de devenir employé à “Taxi Plus”, le chauffeur, doit d’abord passer une entrevue. Il doit ensuite présenter sa licence et subir un « test drive » dans l’objectif de prouver qu’il est bien capable de conduire un véhicule à deux ou quatre roues. Un certificat de bonne vie et mœurs livré par la DCPJ est également requis.

« Nous nous assurons que nos chauffeurs connaissent réellement le code de la route, les mesures de sécurité » soutient-il.

Basée à Pétion-ville, Taxi Plus est une initiative familiale. Elle est gérée depuis quelques temps par R. G. Craan et son épouse. « C’est le potentiel du service de taxis-moto dans un pays comme Haïti qui les a poussé à mettre sur pied ce service », raconte M. Craan.

Les troubles sociopolitiques de ces dernières semaines ne sont pas sans conséquence sur le fonctionnement de la compagnie. Alors qu’ils voulaient profiter de la rentrée des classes cette année pour offrir leur service d’abonnement aux écoliers et étudiants, les responsables ont dû revoir leur plan. « La crise nous affecte également. Surtout pour une compagnie qui démarre à peine » nous dit-il. Et malgré la pénurie d’essence qui touche le pays, les prix n’ont pas changé chez Taxi Plus.

Taxi Plus est joignable par téléphone/WhatsApp aux : 31 53 0505/ 35 21 5757. La compagnie dispose également d’une page sur le réseau de Mark Zuckerberg.

Emmanuel Pucot Paul

Actimed_728

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,081 other subscribers

Archives