Connect with us

Actualités

Tension au Champ de Mars : deux blessés par balle et un véhicule de l’USGPN incendié

Published

on

Tension au Champ de Mars : deux blessés par balle et un véhicule de l'USGPN incendié 26
MG300
En Haïti, les militants de l’opposition politique n’en démordent pas. Ils ont mis le feu, ce mercredi 16 octobre 2019, au Champ de Mars, à quelques pas du palais présidentiel, dans un véhicule appartenait à l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN).

La cérémonie funèbre de 2 militants de l’opposition allait tourner au vinaigre, lorsque le cortège du président de la République est arrivé au Champ de Mars.

Alors que le cortège empruntait la rue Magny, entre la place Alexandre Pétion et Jean Jacques Dessalines, en direction du palais national, des militants ont lancé des pierres sur des agents de l’USGPN.

En riposte, les agents de l’USGPN ont fait feu et deux militants sont sortis blessés. L’un au bras gauche et l’autre au pied gauche.Un véhicule de l’USGPN a été incendié par les militants en colère en guise de réponse.

Pour l’instant, un calme apparent règne sur le Champ de Mars. Les agents de l’USPGN se trouvent devant la barrière principale du palais présidentiel. Les cercueils des militants sont toujours sur la place Jean Jacques Dessalines.

Jac

Il faut signaler la présence de plusieurs leaders de l’opposition du secteur démocratique et populaire dont Me André Michel, le sénateur Ricard Pierre et le député Printemps Bélizaire aux funérailles de ces deux militants assassinés au cours des récents mouvements politiques pour exiger la démission du président Jovenel Moïse.

Officier
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,171 other subscribers

Archives