Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Cible de tirs, pénurie de carburant, MSF de Martissant ferme ses portes et St-Luc en grande difficulté

urgent, meurtre

Cible de tirs, pénurie de carburant, MSF de Martissant ferme ses portes pour une semaine et St-Luc de Tabarre est en grande difficulté.

Les affrontements entre gangs armés à l’entrée Sud de la capitale notamment à Martissant et Fontamara en plus de faire de nombreuses victimes  mettent en grande difficulté la vie des patients en menant une attaque armée contre les installations de l’hôpital Médecin sans frontières à Martissant et aussi en provoquant une pénurie de carburant qui touche l’hôpital St-Luc.

MSF de Martissant ferme ses portes pour une semaine

Dans un communiqué, Alessandra Giudiceandrea, cheffe de mission MSF Belgique a fait savoir que le Centre d’urgence de Médecins sans frontières à Martissant a été la cible d’une attaque armée dans l’après – midi du samedi 26 juin 2021.

Juno7 Pub

Aucun mort, ni blessé ne sont à déplorer parmi les occupants du Centre d’urgence , cependant l’Organisation médicale humanitaire estime qu’elle ne peut plus continuer à soigner la population sans mettre son personnel en danger.

“Nous venons de suspendre nos activités et sortir les équipes. Nous restons au service de la population mais nous avons besoin de garantie que la sécurité de notre staff soit garantie. Pour cette raison, nous suspendons pour une semaine après laquelle on s’attend à trouver notre structure intacte”, a-t-elle déclaré dans le communiqué

En effet, l’équipe de MSF affirme que dès le début des affrontements entre les groupes armés dans la zone, à la fin du mois de Mai, elle a dû réduire ses activités et son staff à Martissant parce que des affrontements armés ont eu lieu près du centre d’urgence ; durant ces épisodes, le personnel médical a dû se protéger des balles perdues.

Juno7 Pub

St-Luc touché par une pénurie de carburant

“Les activités des Hôpitaux St-Damien et St-Luc abritant entre autres le plus grand Centre Covid de la région métropolitaine sont fortement menacées, car la réserve actuelle de carburant ne peut garantir que trente-six heures d’autonomie”, peut-on lire dans une note de l’institution.

“La Fondation St-Luc lance donc un SOS tant aux autorités étatiques, qu’aux particuliers pouvant lui garantir urgemment la livraison de dix-huit mille (18 000) gallons de Diesel pour éviter l’interruption regrettable des services des Hôpitaux St-Damien et St-Luc et constituer un stock de sécurité”.

Toujours selon la note, la pénurie actuelle qui sévit dans le pays et les conditions sécuritaires au niveau de la sortie Sud de la Capitale ont en effet empêché la livraison de diesel attendue depuis plus de 10 jours pour renflouer les stocks de réserve de la centrale.

Juno7 Pub

urgent, meurtre

En savoir plus:

Repiblik Dominikèn: Yon dam 121 lane pran vaksen kont kowonaviris

Juno7 Pub
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu