Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Urgent : la route nationale #1 bloquée au niveau de Bon-Repos

Une situation de tension règne en ce début de journée sur la route nationale numéro 1, au niveau de Bon-Repos, Croix-des-Bouquets. Des chauffeurs de taxi-moto ont décidé de bloquer la route à partir de la station d’essence Sol. La circulation est complètement paralysée.

Soutenus par une partie de la population, ces chauffeurs dénoncent le responsable de cette pompe qui stocke le carburant afin de le vendre au marché noir. Ce propriétaire de pompe à essence aurait non seulement augmenté le prix du gallon de gazoline qui se vend à 1250 gourdes mais préfère le vendre dans la soirée à des usagers de la route venant du Grand Nord, a-t-on appris

Les protestataires ont installé deux bus sur la route. Ils ont également érigé des barricades de pneus enflammés sur la chaussée, selon ce qu’a constaté un reporter de l’agence en ligne Juno7.

Signalons qu’aucun responsable n’a été remarqué sur les lieux à part des agents de sécurité. Pas de présence policière non plus pour le moment.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Actualités

Des militants politiques de l’opposition protestent devant l’ambassade américaine à Tabarre. Port-au-Prince , Haïti .- Exiger l’administration Biden de se désolidariser du régime PHTK,...

Actualités

Kidnaping: un mouvement de protestation à la Rue Cameau dans la commune de Port-au-Prince ce mardi pour exiger la libération d’un cadre du collège...

Actualités

Le BMPAD annonce l’arrivée de 165 000 barils de gazoline dans 48 heures. Port-au-Prince , Haïti .- La Direction Générale du Bureau de Monétisation...

Actualités

Matinée de tension dans les rues de la capitale, 6 véhicules incendiés, les 5 policiers sont libérés pour être placés en isolement à l’inspection...