You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

USA-Justice: reconnu coupable de blanchiment d’argent, Guy Philippe vient de perdre son appel de remise en liberté

Published

on

La libération de Guy Philippe ne sera pas pour bientôt. En effet, celui qui a été élu au Sénat de la République en 2016 vient de voir son appel de remise en liberté rejeté par un juge fédéral de Miami.

La juge Cecilia Altonaga a conclu que la requête selon laquelle les avocats de la défense étaient «inefficaces» et «travaillaient des deux côtés» n’était pas fondé. Sa requête en annulation de son plaidoyer de culpabilité et de sa peine reposait sur l’argument selon lequel les avocats qui assuraient sa défense n’étaient pas efficaces, rapporte Miami Herald.

La juge Cecilia a estimé que Guy Philippe avait bien compris la procédure et les conséquences potentielles de sa conversation avec ses avocats avant le plaidoyer, puisqu’il avait déclaré ne pas avoir besoin d’un interprète créole devant le tribunal et avait accepté de parler anglais.

« Philippe, 50 ans, a accepté le plaidoyer comme moyen d’éviter une peine à perpétuité dans une importante affaire de stupéfiants. Dans le cadre de l’accord avec le bureau du procureur américain, Philippe a également accepté de ne pas faire appel de sa condamnation » révèle le journal floridien.

Malgré cet échec, Guy Philippe compte entreprendre d’autres tentatives. Son avocat a déclaré au Miami Herald qu’il contesterait la décision d’Altonaga devant la cour d’appel fédérale d’Atlanta.

«J’ai parlé à Guy ce matin et il a dit qu’il voulait procéder de cette façon», a déclaré l’avocat Philip Pitzer au journal floridien.

Rappelons que Guy Philippe a été arrêté par la Police nationale d’Haïti et remis à la Drug Enforcement Administration (DEA) au début du mois de janvier 2017, quelques jours avant son assermentation. Il a plaidé coupable en avril 2017 pour un complot de blanchiment d’argent et a été condamné à neuf ans de prison en juin de la même année.

Source : Miami Herald

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!