Connect with us

Actualités

VIH/SIDA: un antirétroviral capable de diminuer en trois mois la charge virale du virus, disponible en Haïti

Published

on

VIH/SIDA: un antirétroviral capable de diminuer en trois mois la charge virale du virus, disponible en Haïti 28
Cette photo sert uniquement d'illustration a cet article | (photo crédit : lstmed)
Jac

Les centres GESKIO sont maintenant doter d’un nouvel antirétroviral, appelé Dolutégravir ayant la capacité de diminuer la charge virale du syndrome d’immunodéficience acquise dans le corps du patient.

L’information a été confirmée lundi, par l’un des responsables de GESKIO, le Docteur Patrice Joseph, intervenant sur les ondes de Signal FM.

Ce nouveau médicament, plus puissant que les anciens, peut faire ce travail dans une courte période ne dépassant pas trois mois, souligne le Dr Joseph qui rappelle qu’au moins 102 000 personnes infectées par le VIH/SIDA sont actuellement sous traitement d’antirétroviraux (ARV) en Haïti, selon les derniers chiffres dont dispose le Ministère de la Santé Publique et de la Population.

Parallèlement, Patrice Joseph fait état de12 mille patients séropositifs environ qui ne se rendent plus aux centres GESKIO pour continuer avec leur traitement en raison de l’augmentation des actes d’insécurité dans la capitale haïtienne, notamment à la troisième circonscription de Port-au-Prince.

Les responsables, de concert avec leurs partenaires, étudient la meilleure possibilité pour livrer les médicaments jusque chez les patients si la situation persiste.

Actimed

Jac

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,495 other subscribers

Archives