You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Business

« Coopérative, ou s’unir ou périr »: la recette économique du livre de François Henry Dossous, pour une économie haïtienne solidaire et émancipée

Published

on

Après le succès incontestable de son premier ouvrage intitulé : «Koperativ ̷  kès popilè an Ayiti, sa nou dwe konnen », l’écrivain François Henry Dossous, normalien, juriste et expert en gestion de crise, en vue de marquer à l’encre forte ses 17 ans de carrière comme bénévole dans le secteur du coopérativisme, publie un nouveau titre qui se veut  plus captivant et plus instructif : Coopérative, une alternative pour une économie haïtienne solidaire et émancipée.  Un ramassis d’idées, de modèles, de formules et par-dessus tout de propositions qui présentent le mouvement coopératif comme étant une vraie planche de salut pour Haïti.

Cet ouvrage bien garni, réparti en sept  grands chapitres-clés et qui, de prime abord, se veut être une ressource intarissable pour l’histoire du coopérativisme en Haïti, vient répondre à deux besoins urgents :

fatima commins

1) Aider les gens à mieux comprendre  la philosophie coopérative.

2) Combler les lacunes de ceux-là qui évoluent dans ce domaine en mettant à leur disposition une référence écrite, bourrée d’informations chiffrées et détaillées qui leur permettront de mieux réussir du point de vue socio-économique.

« Les attributs du système économique, vue panoramique des caisses populaires, genèse du mouvement coopératif dans le monde et en Haïti, et ses références légales », sont entre autres points développés  dans cet ouvrage où l’auteur en profite pour lever le voile sur la méfiance d’une catégorie de gens par rapport à la coopérative. Laquelle méfiance dit-il, qui est aussi due au mouvement d’escroquerie orchestré par certaines maisons d’affaire que l’auteur qualifie ironiquement de « maisons de 10% ».

En dépit de tout, François Henry Dossous, estime que la coopérative reste et demeure l’une des voies salvatrices pour une Haïti économiquement émancipée.  « La coopérative, la vraie, c’est le fameux tous pour un et un pour tous », a lâché l’auteur, qui n’entrevoit pas de développement et de succès économique sans le collectif.

Pour lui, « la coopérative fait voir la communauté d’abord, elle priorise en tout l’homme et élimine le moi ». Et  si  monsieur Dossous abonde en ce sens dans son ouvrage, c’est qu’il parle en connaissance de cause puisqu’il est le vice-président du conseil d’administration de la caisse populaire Saint-Anne, un modèle de coopérative citoyenne , progressiste, fondée depuis le 22 février 1951.

Ce livre, dédié à la génération actuelle, aux jeunes en particulier compte tenu de leurs capacités de s’ériger en véritables agents de développement communautaire à travers la pratique de entrepreneuriat social , fait également de sérieuses  propositions à l’État central, aux administrations de  coopératives ainsi qu’aux associations et fédérations de coopératives. On peut citer à titre d’exemples : la révision de la loi de juillet 2002, la demande de subvention pour les coopératives, la modernisation des services, formations continues pour les membres, l’intégration de modules de cours sur le coopérativisme dans le cursus de formation scolaire et universitaire et la création d’un centre de documentation y compris la numérisation des documents traitant de l’histoire de la coopérative en Haïti.

Disponibles au septième chapitre de ce livre riche, ces propositions visent la matérialisation d’un ensemble d’alternatives d’avenir qui selon l’auteur, devront aboutir à la création d’une économie haïtienne solidaire et émancipée pour le bien-être de tous.

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 479 709 visites

On en parle

error: Alert: Content is protected !!