You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Israël

Donald Trump déclare que Jérusalem est la capitale d’Israël, des violences éclatent

Published

on

Capture d’écran - BBC

La violence a éclaté entre les forces Israéliennes et les Palestiniens protestant contre la reconnaissance controversée de Donald Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël. 

Des affrontements ont éclaté en Cisjordanie occupée et au-delà de la frontière entre Israël et Gaza, deux Palestiniens de 17 et 18 ans ont été tués lors de ces affrontements, selon le ministère palestinien de la Santé. Les tensions sont élevées à la suite de l’annonce du président américain Donald Trump. Son changement de politique a été salué par Israël mais condamné à travers le monde arabe et islamique.

Les alliés occidentaux des États-Unis ont désavoué le geste de Trump, qui a renversé des décennies de neutralité américaine sur le statut de Jérusalem. Israël a toujours considéré Jérusalem comme sa capitale, tandis que les Palestiniens revendiquent Jérusalem-Est, occupée par Israël dans la guerre de 1967 comme la capitale d’un futur Etat palestinien. Les États-Unis sont devenus le premier pays à reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël depuis la fondation de l’État en 1948. Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déclaré que cela pourrait prendre deux ans avant que l’ambassade américaine soit transférée de Tel-Aviv.

En Cisjordanie, les forces israéliennes ont affronté des Palestiniens dans les villes de Bethléem, Ramallah, Hébron et Naplouse, ainsi que dans des localités plus petites. Des images télévisées de Bethléem ont montré que des canons à eau étaient utilisés contre des manifestants qui lançaient des pierres.

Selon vous, Est-ce une bonne décision du président Trump ? Vos réactions nous intéressent, partagez les en commentaire.

Lu 3 987 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!